Vendredi 26 Janvier 2018-  20 h

Agir pour la liberté

"La Sexualité"

Une ouverture vers l'amour inconditionnel

 

 

 

 

Au-delà des nombreux plaisirs qu’elle procure, la sexualité peut nous permettre d’atteindre une forme « d’extase », son action se fait sentir sur tous les plans à la fois :

  • physique,
  • psychologique,
  • émotif
  • et spirituel. 

Dans ce contexte, la sexualité est considérée comme sacrée, les dimensions masculine et féminine représentent alors des forces énergétiques complémentaires, c'est la fusion du yin et du yang. 

Mais nous parlons ici d’égalité. On oublie le dominant, le dominé.  Il faut libérer l'esprit et le coeur des frustrations et des rancunes non exprimées afin d'atteindre le niveau de confiance nécessaire entre les partenaires.

 

Petit rappel :

L’énergie du divin, notre énergie divine, sacrée, multi-dimensionnelle, universelle, peu importe les mots que nous mettrons dessus car il n’y en a qu’une seule, entre par le coronal et suit le canal central jusqu’au racine.

Elle est l’énergie de vie qui alimente le coeur et les reins : 

  • Le coeur = Amour inconditionnel
  • Les reins = transmission de la vie

Il n’est pas compliqué de comprendre que l’égo s’emparant de ce principe l’a complètement fourvoyée en créant la domination d’un côté ou de l’autre.

Je vous propose de nous réconcilier avec cette énergie, elle fait partie de nous, elle est nous et nous sommes la clé de ce qu’elle peut devenir.

Je crois que si nous ne nous aimons pas nous-même, il sera difficile de s’ouvrir à l’autre, d’accepter une main, un baiser, un échange, la fusion, l’extase.

Nous devons déprogrammer, les mémoires de soumissions, de devoirs, de pollutions et autres qui suivent la femme et l’homme depuis des millénaires, nous devons retrouver notre liberté d’aimer, d’être aimé(e) parce que nous sommes amour pur, que c’est notre source et notre à-venir à la fois.

Nous cherchons cet état d’extase en permanence et sous toutes les formes, la drogue et toutes les dépendances vont nous en donner une pâle copie.

Notre quête d’amour est à vie, dans la joie, la tristesse, la peur, la douleur, seul(e) à plusieurs, elle est permanente et éternelle.

Combien de patients reçus en cabinet, homme et femme, n’osant plus rencontrer car déçus par des relations ressenties superficielles.

Donnons-nous le temps de déposer ce qui ne nous appartient plus ou pas pour faire la place à ce que nous souhaitons, espérons.

Le Prince charmant existe bien, la belle Sirène aussi, mais nous nous croisons sans nous voir car les codes ne sont plus les bons.

 

Le sexe est l’outil qui nous a été donné pour atteindre cet état d’extase physique, psychologique, émotif et spirituel en attendant de devenir assez mature pour l’atteindre sans.

Notre maturité sexuelle et notre maturité spirituelle sont liées, nous devons nous reconnecter aussi à ce sacré. Le monde n’a-t’il pas et ne tourne-t’il pas encore autour du sexe, de l’argent et du pouvoir ? 

 

L’essence même du chakra racine.

 

Un changement s’amorce dans le respect de qui nous sommes, profitons en pour avancer sur ce sujet.

 

Je vous donne donc rendez-vous

le 26 Janvier à 20h

 

pour un soin « Agir pour la liberté » sur ce sujet.

 

En attendant, pour ceux pour qui c’est possible, un petit exercice que je vous invite à découvrir en toute sagesse certes, mais joie avant tout.

 

Faire circuler l’énergie :

 

Une posture fréquemment utilisée pour représenter la sexualité sacrée est celle où l'homme est assis en tailleur tandis que la femme est assise sur ses genoux et l'enlace de ses jambes.

Les partenaires nus s’embrassent, les zones génitales sont en contact, de même que leur visages. 

L'énergie sexuelle circule en boucle entre les deux partenaires, elle monte dans le canal de l’arrière du corps de l'un des partenaires, se transmet à l'autre par la bouche, et descend dans le canal situé au devant de son corps. 

L’énergie retourne au premier en passant par les organes génitaux et reprend sa course. 

 

En prendre conscience grâce à la qualité d'attention des deux partenaires et la maintenir autant que possible, ainsi, l’énergie peut circuler dans cette double boucle pendant plusieurs minutes.

 

Vous souhaitant toujours plus nombreux dans la lumière qui nous guide,Bien à vous dans la lumière qui nous guide.

 

Portez-vous bien,

 

Corinne Lebrat