Formation Culture des Sens revisitée

  • Du 6 au 11 Juin
  • Du 20 au 25 Juin
  • Du 4 au 9 Juillet
  • Du 25 au 30 Juillet
  • Du 22 au 27 août

Du Dimanche fin de journée

au Vendredi fin de journé

750 €

 

150 € à l'inscription

Le solde à l'arrivée sur place

Formation Culture des Sens

Revisitée

Rénessiau

 

Chers, chères amis, amies du net et des formations,

 

Je viens par ce message vous annoncer que les formations font leurs retour !

En effet, suite à la situation actuelle de pandémie et confinement, il nous a fallu revoir les choses de fond en comble.

Comment accueillir du public ? Où ? Et dans quelles circonstances ?

Et bien c’est chose faite aujourd’hui.

Les formations « Culture des Sens » dans leur formule que vous connaissiez ne sont plus possibles, ainsi une nouvelle version vous est proposée.

Sous forme de séjours de 5 jours, du lundi au vendredi.

Les sujets sont les mêmes que la formations habituelle, mais elle pourra aussi, pour ceux qui le souhaitent prendre des sujets précis à définir ensemble à l’inscription.

Des séjours d’approfondissement vous seront aussi proposés, les thèmes, sujets seront à définir ensemble. On reprendra là ou vous en êtes et on reviendra si besoin sur ce qui est flou. 

L’accueil étant limité à 4/5 personnes, il sera plus facile de répondre à vos questions, de faire des essais, exercices, démonstrations ainsi qu’étudier.

Les ressentis seront partagés et sollicités au maximum afin de bien identifier ce qu’il se passe en soi lorsque nous sommes en soin.

La pratique sur table continuera comme nous la connaissons, les uns avec les autres. Ainsi les ressentis des uns permettront aux autres de bien identifier l’instant de transformation.

Ces séjours sont du quasi sur mesure et unique pour chacun. En effet le temps passé ensemble nous laisse une grande marge d’échange/formation/étude mais en plus un  travail important d’attention à soi.

Je serai là pour vous accompagner, vous guider, échanger autant que possible, dans les questionnement plus personnels.

Le temps peut-être de faire le point sur ce qui vous « poursuit », pourrit la vie, vous rend triste et ou malade. 

Comprendre, c’est se décaler de l’émotion, ainsi on peut trouver le fil qui nous mène à l’origine.

Un nouveau support de formation, remanié, revu, rafraichi et enrichi vous sera remis au cours du séjour. Ensemble nous l’étudierons et ajouterons les remarques et manques si besoin.

Inutile de vous dire que dans ces circonstances, c’est tout votre personnage qui va être sollicité, c’est un grand bon, un grand pas.

Se déconnecter de tout, s’écarter de toutes sollicitations extérieures  pour accueillir L’ESSENTIEL ainsi il vous sera plus facile de valider les ressentis et d’y revenir à la demande.

Des bains de nature, de forêt vous seront proposés ainsi que des marches silencieuses, conscientes, des moments de méditations animeront les journées.

 

La confection des repas se fera en groupe et en conscience comme leurs prises, car avant tout nous sommes ce que nous mangeons ! 

Un repas lourd pris sur le pouce ou dans le bruit, la mauvaise humeur, monopolise toute notre énergie et se digère mal, en découle des pensées envahissantes, voir négatives. 

 

Les séjours se passeront à Rénessiau, à 1200m d’altitude.

 

Bien-sûr les gestes barrières seront respectés, du gel hydroalcoolique à disposition et un nettoyage systématique après chaque passage.

 

Au plaisir de vous retrouver,

 

Corinne Lebrat

 

 

P.S. Corinne se réserve le droit d'annuler la formation,

si un nombre insuffisant de personnes s'inscrivait.

 


Acompte "Culture des Sens" Version Revisitée

Le solde sera à verser sur place

Choisir ci-dessous la semaine que vous souhaitez ⤵️

Acompte Formation Culture des Sens - 1ère Année

150,00 €


  

 Le Refuge

 

À Renessiau en Ardèche, à la limite de la Lozère, au coeur de la montagne à 1200 m d’altitude, pas d’électricité, pas ou très peu de réseau à l’extérieur de la maison (pas de wifi).

Face à une petite vallée de pâturages, entourée d’une forêt (habitée, voir article « La porte entre les deux mondes »).

  • Pas d 'accès en voiture, pensez au co-voiturage, parking en bas à 1 km du refuge, attention ça monte.

Nous ne nous servirons pas des véhicules pendant le séjour. Le train peut vous déposer au plus près à Luc une dizaine de Km ou Langogne 28 km, j’irai vous chercher. 

  • L’eau est celle de la source, uniquement, de l’eau pure et vivante que je bois depuis 4 ans, mais un appareil de filtration est disponible pour ceux qui le souhaitent.
  • Le chauffage est au bois. Le dortoir n’est chauffé qu'en période de grand froid.
  • Dans le dortoir 6 couchages d’une personne, plus un pour deux, ensuite de l’appoint. 

Nous ne serons pas aussi nombreux sauf exceptions annoncées.

 


  Les obligations sur place :

  • Participation à la fabrication des repas, 
  • à l’approvisionnement en bois, 
  • au ménage, même si au refuge, il est moindre.
  • Prendre soin de soi.

Les indispensables :

  • Une lampe-torche, bougie, ce que vous voulez pour vous éclairer.
  • Un rouleau de papier toilette, les toilettes sont des toilettes sèches, rien d’autre ne peut y être jeté.
  • Ne pas apporter de nourriture autre que bio et local pour votre consommation personnelle ou à partager, les repas sont compris dans le tarif. 

Nous mangerons des orties, des salades sauvages, des baies, des fruits, etc, etc…. Que nous offrent la nature, le jardin, mais aussi le marché indispensable où nous irons nous immerger et découvrir des produits locaux.

  • De très bonnes chaussures qui tiennent bien aux pieds + des sandales. Mais pensez qu’ici nous sommes en montagne tout est en pente donc les chaussures doivent être en conséquence.

Nous nous rendrons à pieds à l’église du village de Saint Étienne de Lugdarès (4km, 8 A/R) et le mercredi au marché de Coucouron faire quelques achats indispensables.

Peut-être que quelques surprises nous y attendrons.

  • Un duvet, chaud pour les demi-saisons, un oreiller et sa taie, une moustiquaire pour l’été.
  • Éventuellement un hamac, tente, etc, etc… pour ceux qui souhaitent passer la nuit à la belle étoile.
  • Vêtements, pour le très chaud, mais aussi pour le froid selon la saison, le temps change très vite dans la montagne.
  • Une douche solaire, ici pas de salle de bain (enfin comme on la conçoit dans une maison habituellement.) Elle se fait dehors, en pleine nature. Pour moi à l’eau et à température de la source, même l’hiver. Je vous y inviterai car si les deux premiers jours on doit se convaincre, les suivants on en redemande.

Téléphone, smartphone, tablette et ordinateur

sont totalement inutiles,

pas de réseau, enfin pas régulier,

mais faites l’essai,

laissez-les chez vous 5 jours.

 

Une bibliothèque variée et je l’espère riche, est à votre service sur place (mais vous pouvez si vous le souhaitez l’enrichir encore avec les livres que vous apporterez), des jeux de société, échecs, carte, etc, etc…. De quoi ne pas s’ennuyer les jours de pluie, redécouvrir son âme d’enfant dans les fous-rires du Uno, de quoi se vider la tête ou tout simplement pour les moments de pause, de partage.

  • Et bien sur trousse de toilettes, serviette, etc, etc… MAIS, Ici pas d’autre produits qu’un morceau de savon de Marseille (vert pour vous laver, blanc pour tout le reste).

 



Commentaires: 0