· 

Les Implants Cérébraux

Les Implants Cérébraux

José Delgado

 

 

 

 

Connaissez vous José Delgado ?

C’est un neurophysiologiste pionnier dans la technologie des implants cérébraux.

Il n’a rien inventé de plus que la

stimulation électrique du cerveau chez l’animal ET l’homme.

D’abord des électrodes reliées par des fils à un circuit électrique, puis des implants radiocommandés, nous sommes en 1950.

Transmises par les ondes radio, il stimule ainsi différentes zones du cerveau et parvient à changer,  le comportement animal comme humain.

Mais l’expérience ne s’arrête pas là, il se doute bien que ses travaux pourraient tomber dans de mauvaises mains, mais l’expérience à un petit goût de « pouvoir », de maîtrise de la volonté de l’autre, qu’il n’est à priori pas prêt à lâcher. Et puis c’est pour la science !

En attendant notre ami Delgado continue ses expériences et après avoir affirmé que le transmetteur pouvait rester dans la tête d’une personne toute sa vie, il affine son jouet en le testant sur les émotions et l’humeur.

Il peut provoquer la peur, de la nervosité, la convoitise, l’hilarité, les sentiments amoureux, l’exaltation même des visions colorées, des hallucinations, des pensées. Il peut même ralentir le système cardiaque ou déclencher le souvenir d’événements lointains.

En 1969, il parle de dérive de ses travaux qui pourraient servir, je cite : « à réduire à l’esclavage les êtres humains ».

On l’accusera d’essayer de monter une société où tous ceux qui sortent des « clous » sont implantés. Certaines personnes l’accusent de leur avoir secrètement implanté un stimoceliver (son invention), des poursuites judiciaires sont menées et des millions de dollars lui sont demandés.

Puis en 1973, sous Franco, dictateur espagnol, Villar Palasi ministre, l’invite à continuer ses recherches en Espagne et lorsqu’il demande : « Pourrais-je avoir les mêmes avantages qu’à l’université Yale » celui-ci lui répond : « Oh non, vous aurez bien mieux ! »

Alors il retourne en Espagne pays qui l’a vu naître et exerce à coeur joie. Et si ses expériences de stimulations cérébrales par électrodes sont progressivement abandonnées, ses travaux sur les implants cérébraux furent l’objet de toute une attention particulière dans les années 1980.

C’est après que l’Union Soviétique et les Etats unis ayant annoncé qu’ils pourraient avoir utilisés ses méthodes pour contrôler les pensées humaines que Delgado arrête toutes recherches.

 

Il terminera sa vie en 2011 à 96 ans,

mais que sont devenues ses recherches ?

À qui appartiennent-elles ?

 

Ça, l’article suivant ne le dit pas : Wikipédia >>

 

Mais de telles recherches n’ont évidement pas été abandonnées, ça va de soi !

 

En serions-nous les nouveaux cobayes ?

 

Il n’est pas rare au cours des attentions/soins de tomber sur des implants cérébraux,

 

serions-nous malgré nous, implantés ?

 

  • Peut-être est-ce une des raison de l’invasion de la 5G ?
  • De la présences de ces innombrables antennes qui recouvrent la planète ?
  • De la technologie qui fut autorisée à la masse que nous sommes à la même époque ?
  • D’implants imposés par des vaccins devenus obligatoires ou d’autres qui nous sauveraient d’une possible pandémie ?

Nous nageons dans le complotisme diriez-vous ? Mais il faut dire que l’on nous donne les éléments pour, alors,

 

science-fiction ou réalisme ?

 

Je vous laisse méditer sur la question.

 

Bien à vous dans la joie du partage,

 

Corinne Lebrat

 


Vous pouvez aider Corinne à faire connaître son travail,

Partagez cet article sur votre page Facebook !! 👍

↙️Cliquez sur la petite icône en bas à gauche de cette page 

Commentaires: 0