· 

Complément à la Conférence Système Immunitaire

Contribution 

En accès libre

 

Lundi 21 Septembre

Conférence

"Booster son Système Immunitaire"

En accès libre 

 

Dans notre monde hyper connecté, notre corps crie sa fatigue, sursolicités que nous sommes par les différentes ondes qui nous bombardent au quotidien.

Qu'elles viennent de la wifi, téléphonie qui se remet à jour en permanence, de nos fours et tout appareil connecté, des grandes antennes des supermarchés, gendarmeries, pompiers, que dire de celles qui trônent tout les 2/3 km autour de chez nous, quand ce n’est pas sur le bâtiment d’en face ou le tout petit dernier nommé Linky.

Et j’en passe histoire de ne pas prendre peur !

Mais ce n’est pas le sujet du jour me direz vous !

Et bien quand même, car que nous le voulions ou pas nous en subissons les conséquences. Et les conséquences sont le sujet de cet article, conférence (qui l’accompagne) thème du mois, qui je vous rappelle :

 

Comment booster notre système immunitaire ?

 

Mais quel rapport ???

 

Le premier représentant du genre Homo est Homo rudolfensis, est apparu il y a environ 2,4 millions d’années. À cette époque là, tout le confort que nous connaissons aujourd’hui n’existait pas évidement. La terre avait un climat plus difficile et était dit-on peu accueillante.

Et pourtant, nous sommes là !

 

Cela veut dire que nos premiers hommes ont bien assuré. Ils ont connu des situations extrêmes que nous ne connaîtrons sans doute jamais, et tant mieux.

 

Mais comment ont-ils fait face aux changements brusques de températures, aux grands froids, aux épidémies, toutes les maladies virales et blessures auxquelles ils ont dû faire face ?

Depuis la nuit des temps nous savons que le corps se répare…… avec du repos !

Il faut le temps qu’il faut, mais le corps se régénère tout seul et il le fait mieux que personne.

Pas besoin de quoi que ce soit, de machine, de chimie, qui soit dit en passant viennent ralentir ou couper la possibilité à la nature de faire son travail.

Pas besoin de l’avis ou de l’intervention de Pierre ou de Jacques, le corps SAIT ce qu’il a à faire NATURELLEMENT par des années, des siècles, des millénaires d’adaptations et d’expériences !

 

Alors pourquoi nous retrouverons chaque année avec un nouveau vaccin que l’on nous dit : INDISPENSABLE car la grippe cette année va être mortelle. ?

Homo rudolfensis, homo sapiens, n’avaient pourtant pas leur dose. Ça ne les a pas empêché de vivre, d’évoluer, de s’adapter, même si le taux de mortalité était sûrement plus élevé qu’aujourd’hui.

 

Et nous dans tout ça ?

 

Et bien nous, nous paniquons dès que nos petites têtes blondes ont un peu de fièvre, ce qui pourtant est LE moyens du corps de se débarrasser de microbes, virus, infections et autre.

Nous courons chez le médecin au moindre petit bouton qui apparaît sans avertir, ce qui pourtant est LE moyens du corps pour évacuer les poisons, toxines et autres indésirables.

 

Nous injectons à nos enfants de plus en plus jeunes (et bien trop tôt) des vaccins toujours plus nombreux, et les rappels sont aussi plus nombreux, pourtant les maladies sont toujours et chaque année ça recommence. 

 

On ne sent sort pas car ces petites bêtes évoluent aussi et les vaccins d’une année, ne sont plus valables la suivante.

Vous savez c’est comme les poux, un produit efficace un jour ne l’est plus le suivant ! 

Ce petit monde mute, se transforme, évolue  !

 

Alors, reprenons notre copie et réapprenons à faire confiance à notre corps qui finalement a l’air de s’en sortir pas si mal finalement, notre seule présence sur terre le confirme.

Si nous lui redonnions son juste rôle, si nous recommencions à l’écouter, le regarder, lui donner le temps qu’il faut, pour se régénérer, se guérir !

Aujourd’hui nous avons moins de travail, nous sommes tous (enfin presque) équipés pour gagner du temps, et nous n’avons jamais été aussi fatigués, déprimés, épuisés.

 

Nous rentrons dans l’automne, moment où les ombres reprennent du service, la nuit s’allonge, le jour rétréci, nous allons manquer de lumière, nous allons puiser dans nos réserves qui devront tenir jusqu’en mars.

Notre corps le sait, c’est pourquoi il s’y prépare avec l’envie, le besoin de dormir plus, de manger plus nourrissant, le besoin de chaleur, de confort et souvent l’envie de rester chez soi.

 

On hiberne à la façon homo !

Le premier conseil avec cependant une certaine insistance, pour passer l’automne au mieux et de par ce fait l’hiver aussi :

 

REPOSEZ VOUS !

 

Puis donnez à votre corps non pas de quoi faire le plein d’énergie. Pour ça c’est trop tard, mais plutôt de quoi éviter de trop piocher dans les réserves. 

Apportez lui chaque jour ce  dont il peut avoir besoin pour avoir l’énergie qu’il faut pour réagir rapidement à toutes agressions externes, quelles qu'elles soient.

 

L’indispensable : la vitamine C

 

Oui, on la trouve partout dans les fruits et légumes de saison, on ne devrait pas en manquer et pourtant c’est celle qui nous fait le plus défaut.

Pourquoi ?

Parce que aujourd’hui :

  1. Nous ne mangeons pas assez de légumes (il nous en faudrait 10 portions variées par jour)
  2. Nous ne mangeons pas assez de légumes de saison (les choux, potirons, poireaux et compagnie, bof)
  3. Nous ne mangeons pas assez de légumes local (qui sont pile ceux dont on a besoin)
  4. Légumes de serre, ils sont poussés au maximum, au nom de la rentabilité, il en faut beaucoup et vite, ils n’ont pas le temps d’emmagasiner tout les nutriments précieux que la terre (bien souvent artificielle) devrait leur transmettre. 
  5. Bourrés d’engrais, de pesticides plus ou moins chimiques, nous consommons des légumes qui ne sont pas arrivés à maturité et donc dénués de ce dont nous avons besoin.

Alors, nous sommes tous carencés en cette précieuse vitamine !

 

Savez vous que le point commun dans tout les cancers

est le manque de vitamine C.

 

Un comprimé d’Acérola 1000 bio par jour, un complet ! TOUS les jours de TOUTE l’année, en plus de tous les fruits et légumes que vous mangez, même si vous en mangez beaucoup.

 

Un petit cocktail pour se préparer à l’arrivé du froid :

 

Passez à l’extracteur un morceau de gingembre frais, en prélever une cuillère à café dans un grand verre de jus d’ananas chaque matin, pendant 3 semaines. 

Vous arrêtez si des maux de tête apparaissent ou quand bien-sûr vous saturez, mais n’oubliez pas que nous nous régénérons toutes les 3 semaines.

Le gingembre va réveiller petit à petit votre yang/chaleur afin qu’il soit là des les premiers besoins, les premiers froids. 

Un corps qui réagit vite, qui répond  spontanément aux besoins, demandes, est un corps qui se protège. 

De plus la période poumon (période ou on relance le mouvement), est l’exacte moment ou travailler cette fonction.

Si vous n’êtes pas trop « légumes » n’avez pas le temps de cuisiner, ou peu, peu importe vos arguments, je vous conseille vraiment d’investir dans un extracteur de jus.

Avec des légumes de jardin (ceux qui ont poussés dans la vrai terre) vous pourrez vous faire de vrais magnifiques, délicieux cocktails vitaminés, bains de jouvence hivernal, les recettes sont inépuisables, les idées sur le net.

 

Encore un indispensable :

Influenzinum 9 ch ! en homéopathie

 

Influenzinum est une dilution infinitésimale du vaccin antigrippal principalement utilisée en prévention ou convalescence de la grippe.

En pharmacie on vous conseillera des tubes doses, selon, un par semaine ou par mois, ça dépend du pharmacien, et oui !

Personnellement j’en prends 3 granules une fois par semaine d’octobre à mars.

 

 


Contribution 

En accès libre

 

 

La Propolis

 

En pâte à mâcher, en granulés, mais surtout pas en gomme ou il y a plus de sucre que de propolis.

Il nous faut de la 100%, quitte à la prendre chez l’apiculteur, qui lui sait de quoi il parle.

Pour un traitement d’attaque, un tiers de barre deux fois par jour à mâcher le plus longtemps possible, et quand ça pique, à avaler, ensuite au besoin.

Tous les détails sur les vertus de la propolis sur ce site:

https://mr-ginseng.com/propolis/

La propolis est un antibiotique naturel des plus puissant que je vous recommande fortement et s'il vous faut une marque, la voici : 

 

En pâte à mâcher, comment en teinture mère pure, la même marque.

Le Pollen

  • Dynamisant et antifatigue

Très riche, le pollen est utile lorsque l’organisme est sollicité comme en période d’examens ou de compétition sportive, mais aussi en période de convalescence. Il sera un allié incontournable en hiver des personnes âgées, des femmes enceintes et allaitantes.

Renforcement du système immunitaire

Grâce à la présence des flavonoïdes, le pollen permet de renforcer le système immunitaire par le biais du cuivre, du zinc, du sélénium et des vitamines A et E. 

  • Troubles liés à la ménopause

Grâce à la présence de composés flavonoïdes et de phytostérols, le pollen permet de diminuer les symptômes liés à la ménopause comme les bouffées de chaleur, la transpiration et l’irritabilité.

Antioxydants

Le pollen est un des aliments naturels qui contient le plus de sélénium. Celui-ci va augmenter l’effet de l’action d’enzymes impliquées dans l’élimination des radicaux libres (glutathion peroxydase catalase, superoxyde dismutase). De plus, les flavonoïdes présents dans le pollen sont reconnus pour leur activité anti oxydante.

 

 


 

Commander vos Bourgeons,

code praticien 26018

Cliquez sur l'image ci-dessous ⤵️

 

Les Bourgeons de l'Hiver

 

🌼 Le Noisetier : asthme, emphysème, tonifie l'énergie du poumon. Et sur un niveau plus subtil, Amour, Sagesse, Ouverture aux autres.

 

🌼 La Ronce : apaise les voies respiratoires obstruées, réduit les allergies.

 

🌼 L’Aulne : diminue les phases inflammatoires au niveau respiratoire et veineux, soutenir les reins. ORL, Poumons, Antibiotique, et sur un niveau plus subtil : Communication, Echange, Grand passage.

 

🌼 Le Viorne : apaise les voies respiratoires. Allergie, Asthme, Bronchiolite, et sur un niveau plus subtil : Communication (ressenti – intuition).

 

🌼 Le Cèdre : apaise les irritations des voies respiratoires.

 

🌼 Le Charme : écoulement postérieur, bronchite.

 

🌼 L’Églantier : cœur et poumon chroniques. et sur un niveau plus subtil : Remparts : Enfants timides, qui n’osent pas.

 

🌼 Le Noyer : Maladie auto-immunes, problèmes cutanés. Le noyer est Métal, donc idéal pour la période et pour le Poumon qui lui aussi est Métal. Et sur un niveau plus subtil une aide précieuse pour passer les étapes de : Vie – mort. Passage, Persévérance. 

 

🌼 Le Sapin : Terrain tuberculinique, et sur un niveau plus subtil : Verticalité, Fidélité, Amitié.

 


 

 

Les huiles essentielles :

 

  • Le tea tree (Melaleuca alternifolia)
  • Le ravintsara (Cinnamomum camphora)
  • Le thym à thujanol (Thymus vulgaris)
  • L'eucalyptus radié (Eucalyptus radiata er globulus)
  • La menthe poivrée (Mentha piperita)
  • Le laurier noble (Laurus nobilis)
  • Le citron (Citrus limonum)
  • Le pin
  • Le sapin

Mais aussi, mandarine, clou de girofle, cannelle, etc, etc….

Tout dépendra des symptômes, et sans forcément les consommer ce qui demande une certaine expérience, je vous les conseille en diffuseur, ainsi vous assainissez l’air ambiant et commencez déjà votre traitement.

Puis quelques gouttes sur un mouchoir, revers de pull (attention certaines tachent), oreillers, etc, etc….

C’est ainsi qu'elles sont le plus efficaces.

Voilà avec tout cela vous aidez votre corps à réagir, vous le soutenez, vous l’accompagnez dans sa capacité naturelle et spontanée à l’auto guérison !

 

Dans la joie du partage, 

 

Corinne Lebrat


 

Lorsque vous versez votre contribution pour les Soins de Corinne Lebrat,

ayez conscience que vous participez au Grand Tout de l'Univers où la Corne d'Abondance se remplit au fur et à mesure que l'on se sert dedans.

 

Vous pouvez aider Corinne à faire connaître son travail,

Partagez cet article sur votre page Facebook !! 👍

 

↙️Cliquez sur la petite icône en bas à gauche de cette page


Commentaires: 0