Philéas se Marie

 

La perle de nouvelle lune

 

C’est le soir de lune nouvelle que cela s’est passé.

Elle m’a appelée, j’y suis allée.

Une question tourne en tête depuis quelques minutes : « Que demanderais- tu à la Lune, si elle pouvait accomplir l'un de tes voeux ? »

Et bien vue la situation actuelle, mon voeux était sans hésitation !

Et puis……. la douche, la toilette, il est tard, l’heure de se coucher.

Mais la question persiste, il ne fait pas froid dehors malgré la saison. Je sors et regarde le ciel où seules les étoiles scintillent sagement. Je devais faire une demande à cette lune malgré son absence du ciel.

Le dialogue s’installe comme avec une amie, elle me fait découvrir à quel point notre monde subit son influence, nos émotions et même notre intimité, notre fertilité et encore au-delà notre continuité.

Elle est symbole de la graine déposée en terre que l’on ne voit pas encore, mais qui va germer et fructifier, s’épanouir et nourrir pour enfin retomber et recommencer le cycle infini de la vie.

 

Moi : Toi la lune, si tu peux semer quelque chose dans la réalité, comme cette graine qu’il en soit ainsi ! 

 

Je sens dans la seconde, sans l’ombre d’un doute que je suis entendue, que mon souhait est ancré dans le temps, dans l’invisible, le non palpable, pour l’instant, inexplicable, mon souhait est entendu !

Avec ses conséquences dans notre réalité, Alléluia. 

 

Mais l’humain étant l’humain, à peine la magie de l’instant passée, je me demande pourquoi ce souhait m’est accordé ? Que dois-je faire à mon tour en contre-partie ?

 

Notre conversation prend une tournure des plus intéressante, philosophique, formidable, humble et sincère. Le temps passe je suis dehors en pyjama en plein mois de janvier, mais je n’ai pas froid. Quelques questions seraient à se poser, mais je préfère apprécier l’instant présent.

 

 


Puis une petite sphère apparaît comme une éclipse de soleil, une perle noire de Tahiti qui vient du ciel se loger dans le creux de ma main pour ne pas en repartir ?

Étonnée, je demande ce que je dois en faire ? 

 

Elle : C’est une perle de lune nouvelle, celle qui ancre les choses qui ne se voient pas, celle qui scelle le Sacré des mondes de l’invisible.

Tu l’emporteras demain à « la porte des deux mondes » et tu la donneras à Philléas et à Indegueus car demain premier jour de lune nouvelle, ils vont se marier et rien ne peut se faire sans cette perle.

 

Je ne connais pas Indegueus, Philléas se marie ?

Tout est allé tellement vite dans ce monde de la porte, fils d’Indriss, je le croyais encore enfant, et voilà qu’il se marie ?

Je sais qu’il est celui avec qui l’Alliance se fera. Son règne nous concerne c’est avec lui que j’échangerai et que les messages seront donnés. Je sais qu’il a entre ses mains notre avenir et celui de notre monde à nous.

 

Avec Philléas nous sommes liés, nous devons marcher ensemble. Il fait parti de mon monde comme je fais partie du sien. L’un dépend de l’autre et nous oeuvrons pour le mieux de tous en total honnêteté, sincérité et dévotion.

Je porterai donc demain cette perle de nuit, au mariage du plus surprenant de mes amis.

 

Et voilà qu’Indegueus (que je ne connaissais pas encore) se montre à moi, je la découvre, la ressens au plus profond de mon être, une vraie communion, rencontre, comme si en fait je la connaissais depuis toujours.

Je lui demande : Comment vous êtes vous rencontrés ? Tout cela s’est passé si vite, êtes vous sûrs que vous êtes faits l’un pour l’autre ?

Elle sourit et me dit : Nous le savons depuis toujours, c’est comme si nous étions programmés pour, c’est écrit.

Moi : Mais l’amour ? Avez-vous eu le temps de découvrir cet amour ?

Elle : Nous ne vivons pas l’amour de la même façon que vous, mais pour comparer, c’est comme si on te mariait à celui que tu avais toujours attendu.

Au fur et à mesure où elle me parle, elle se découvre, si bien que je sens ce qui elle est, je découvre ce personnage nouveau dans l’histoire de ce monde d’entre, et je prends conscience :

- Indegueus…… tu es reine ? 

Reine de la Nature, je le sens, le vois, et, Philléas Roi des Habitants de cette nature ! 

Quelle complémentarité, c’est tellement ÉVIDENT.

Elle : Nous ne sommes que les représentants de ces mondes aujourd’hui, mais oui dans votre monde, on peut le dire comme ça.

Moi : Pourquoi avez vous besoin de cette perle de lune nouvelle ?

Elle : Des gens manipulateurs et mal intentionnés ont brisés cette Alliance il y a bien longtemps. Les conséquences en sont que tous les mondes, les nôtres comme le vôtre et d’autres, ont glissé à la dérive pendant très longtemps. 

Une soumission totale des peuples aux bénéfices d’un petit groupe, 

une impossibilité de communiquer entre nous, et avec vous, entraînant discrédit, punition, voire punition de mort pour ceux qui osaient encore et puis l’oubli, le doute, le déni.

Cette perle est le retour de l’Alliance, elle ne pouvait et ne devait être ramenée que par un humain, puisque ce sont des humains qui l’ont brisée, et ne pouvait être que le jour de la première nouvelle lune de l’an 2020 qui correspond au retour de l’équilibre des deux mondes qui entraînera peut-être celui des autres avec.

 

Tout cela est bien impressionnant, surprenant !

 

Je ne veux pas tomber dans un « missionarat/symbolico/mystérieux/éso quelque chose » signe d’un début de déclin physiologique.

Non, je veux juste garder en tête que, je vais demain au plus beau des mariages !

 

Pour l’heure, il est 00h40, et je vais essayer de trouver le sommeil.

 

Bien à vous dans le partage de ces surprenantes rencontres.

 

Corinne Lebrat

 

   


Si vous le souhaitez,

vous pouvez partager cet article sur votre page Facebook !! 👍

↙️Cliquez sur la petite icône en bas à gauche de cette page 

Commentaires: 0