Économies...

 

Cher amis (ies) du net, Bonjour,

 

Je voudrais vous faire part d’une situation que je viens de rencontrer et qui me fait poser question.

Après avoir écrit avec beaucoup de mal les tendances d’Avril que je ne souhaitais pas traumatisantes, affolantes, stressantes, mais tout de même, si je voulais respecter les dires de mes « Instances celestes » interpellantes sur plusieurs fronts.

 

Je suis allée comme je vous l’ai conseillé fortement, retirer quelques sous à la banque histoire qu’il m’en reste un peu avec ce qui s’annonce.

Quelle a été ma surprise en voyant le malaise de la guichetière qui m’annonce que je ne peux retirer au maximum que 1500€ ?

Moi : « Mais comment ça ? J’ai sur mon compte de l’argent que je ne peux pas retirer ?

Elle : En fait il faut le commander. 

- Commander de l’argent qui est sur mon compte ?

- Oui et il va peut-être falloir aussi le justifier ?

- Pardon ? Justifier le retrait de l’argent qui est le mien ?

- Oui dire pourquoi vous souhaitez retirer cet argent et pour en faire quoi.

- Mais enfin c’est personnel et c’est de l’argent qui m’appartient, pourquoi devrais-je le signaler et encore plus me justifier ? »

 

La conversation c’est bien-sûr arrêtée là car, elle, la guichetière, ne fait que le boulot qui lui est imposé.

 

Alors j’ai commandé l’argent qui est le mien, j’ai demandé à la banque, que je paie (bien cher, sans doute comme vous)  l’autorisation de prendre l’argent qui est sur mon compte issu de la sueur de mon front.

 

La situation me convainc que mon geste arrive au bon moment.

 

Mais voilà que le clou se plante un peu plus profond.

 

Je passe au magasin bio du coin pour prendre quelques légumes (bio local ça va de soi) et voilà qu’un livre attire mon attention, je le feuillette et j’entends que j’y trouverais des informations intéressantes, donc je le prends.

Arrivée à la maison, après un peu de calme, je l’ouvre et voilà ce que j’y lit: « 97% des mouvements d’argent sont spéculatifs, 3% seulement appartiennent à l’économie réelle! 

Le fruit de notre travail est devenu marginal dans le système monétaire. Trop d’argent virtuel et pas assez d’argent réel. »

 

Je comprends mieux ce qui ce passe et ce qui s’annonce, les premiers à réagir seront les premiers servis.

Peut-être est-ce pour cela que la Russie a changé des sommes fabuleuses en lingots d’or ? Que les grands de ce monde ont coffres-forts supers blindés à demeure ? etc, etc….

 

A vous de voir, en montrant pattes blanches et justifiant vos dépenses peut-être que votre banquier acceptera de vous donner un peu de vos sous ?

 

Bien à vous dans la réalité qui est la nôtre.

 

Corinne Lebrat


Commentaires: 1
  • #1

    Patrice (jeudi, 04 avril 2019 08:20)

    Bonjour cette situation, de ne pas pouvoir librement récolter le fruit de son dur labeur est ainsi depuis fort longtemps, déjà depuis des années j'entends la même histoire, de devoir justifier et retirer à grande peine son argent.
    Cela fait-il parti d'un plan machiavélique d'une élite en mal de pouvoir ?
    Je garde malgré tout une pensée optimiste ainsi qu'une Foi inébranlable, car n'oublions pas que nos pensées façonnent notre devenir.
    Bien à vous