· 

Tournée Mars 2019 : Programmation définitive

Bonifacio
Bonifacio

Si vous souhaitez y participer physiquement...

Nous le signaler par mail :

jungmi2012@gmail.com

  • 1 soin individuel avec Fleure : 50 €
  • Participation sur place à des soins de libération des mémoires 50 €/jour

 

Bonjour,

 

Même si la "Célébration du Printemps" ne fait pas partie du "Pack des Soins de la Tournée", il est intéressant de vous en faire le retour :

 

Célébration du Printemps depuis Bonifacio - Corse

  • Cette célébration fut un grand moment, d’abord impossible de se poser pour la faire, notre destination, mais surtout notre arrêt dans une distillerie tenue par un elfe au oreilles pointues et aux pieds poilus (Jean-Michel) de son prénom, nous a pris bien plus de temps que nous l’aurions pensé et du coup la route, la nuit tombant, fut plus longue, ensuite trouver un hôtel, etc.
  • Enfin pendant tout ce temps, la lune grandissait et nous préparait à ce extra-ordinaire soin.
  • Le travail effectué ce soir, est un travail des plus important, c’est la célébration de l 'arrivé d’un nouveau monde que nous avons fait,
  • et que nous a-t’il apporté ? 
  • L’alliance renouvelée avec les éléments: Eau, terre, air, végétal etc. Nous demande de porter un anneau d’argent autour de l’index droit ou gauche (selon votre engagement) témoin de notre ouverture de conscience et donc de notre capacité à être détaché de ce qui arrive à grand pas.
  • Équilibre Yin/Yang, puis un travail annoncé par les guides qui durera 4 heures entre 22heure 22 et 2heure 22 hasard, hasard ???
  • Découvrez et faites ce soin plusieurs fois. Ce soin outil sera bien utile pour les mois qui arrivent (Soin que vous pouvez retrouver dans notre E-Boutique >>

Bien à vous , Corinne Lebrat.

 

Retour de Corinne Lebrat sur le séjour en Corse par laquelle la "Tournée 2019) a démarré :

 

Dans les soins fait sur l’île de Beauté, et que vous pouvez vous procurez (si vous ne l'avez déjà fait (onglet "Inscription">>, vous découvrirez les soins fait à Ajaccio et Bonifacio qui vous redonneront la foi, confiance en vous en vous présentant comme une figure de proue courageuse qui ne se cache plus et affronte sans peur le à-venir.

  • Vous rencontrerez le Lion de Roccapina qui nous offre la possibilité de nous apaiser et de regarder le danger arriver sans paniquer, lucide, calmement. Nous donnant la force, le courage, la bienveillance pour protéger nos proches et faire de nous un phare pour nos voisins et autres.
  • Vous rencontrerez Marie la Mère de tous qui nous avait quittés pour mieux nous revenir et ainsi nous aider à aller vers le Nouveau qui arrive à grand pas, mais aussi le site de Bichisano, les Menhirs de Stantari qui nous proposent de travailler notre divin masculin, sacré féminin pour trouver cet état de paix de l’ange asexué.
  • Et que dire du soin « le souffre d’Atrium" qui nous libère d’implants commerciaux ?

Chaque soin, est un travail fantastique et intraduisible tant riche d’information, de transformation pour nous humains que nous sommes, uniques ils vous apporteront d’incroyables changements dans votre chemin d’évolution.

 

Bien à vous dans la transformation que nous offrent ces sites d’une grande valeur énergétique.

 

Corinne Lebrat 

22/03/2019


Le Port de Sète
Le Port de Sète

Si vous souhaitez y participer physiquement...

Nous le signaler par mail :

jungmi2012@gmail.com

  • 1 soin individuel avec Fleure : 50 €
  • Participation sur place à des soins de libération des mémoires 50 €/jour

 

Bonjour à tous,

 

Des nouvelles car c’est pour très bientôt.

 

- le lundi 18 Mars : nous partirons  pour Nice où nous prendrons le bateau pour la Corse.

Elle nous appelle cette Corse avec ses blessures et son histoire d’insoumise, ballotée qu'elle est depuis des siècles entre ceux qu’ils la veulent ceux, qu’ils la vendent.

Ile de beauté sans discuter, entière et qui se bat pour le rester.

Le travail quelle nous propose est un travail de libération des mémoires de dignité, de possession, d’envie. Comme une belle femme qui pour ne pas être agressée cache sa beauté, la Corse va nous donner la joie d’être qui nous sommes en toutes liberté, honnêteté. 

Située dans le bassin occidental de la mer Méditerranée, à 12 km au nord de la Sardaigne, à 83 km à l'ouest de la Toscane et à 171 km au sud-est de Menton, sur la Côte d'Azur. L’impact sur les peuples de la Méditerranée est évident.

 

- Le Mercredi 20 Mars : nous fêterons le retour du printemps, une célébration du nouveau est prévue et je pense que les éléments de l’eau, de la terre, l’air, le monde minéral ainsi que le monde animal seront présents. 

 

- Le Jeudi 21 mars : travail sur les mémoires en nous et dans des lieux particuliers, à ce propos :

Chaque lieu choisi en canalisation direct est sélectionné pour l’énergie qu’il porte et qui nous offre la merveilleuse possibilité de nous libérer là où la source perturbée est la plus intense.

 

Je le répète encore et encore c’est bien des INFLUENCES DE NOS MÉMOIRES COLLECTIVES ET PERSONNELLES que nous allons nous libérer dans chaque voyages qui nous est demandé, simplement nous nous déplaçons là ou c’est le plus judicieux.

 

Très souvent étonnée de ce que nous y vivons, c’est chaque fois une surprise et un bonheur à la fois.

- Le vendredi 22 Mars : retour sur Nice, c’est un travail sur le paraître qui nous est proposé (qui va bien dans la continuité). Le paraître coûte que coûte. L’image que l’on veux donner de qui nous ne sommes pas. Celle qui entraîne inévitablement le chaos lorsque l’on est mis à jour, celle qui nous fait passer devant le miroir sans nous y regarder, celle qui fait que nous nous fuyons nous même.

Que nous refusons notre prénom, notre nom, parce que nous n’avons pas rencontré l’âme qu’il porte.

 

- Puis nous irons sur Toulon le soir même. Toulon la grande mais discrète, celle ouverte au monde, d’abord port de commerce, puis militaire égale de Brest. Elle accueille les plus grands bateaux.

D’elle partent les plus grande expéditions de découverte de manipulations, de soumission. Elle serait l’exécutante, directeur des armées qui fait ce qu’on lui dit (comme peut l’être notre foie) peu importe les conséquences. Toulon ne réfléchit pas, Toulon exécute.

Le travail qu’elle nous offre est celui de ce qui se fait en nous malgré nous, ces actes d’auto-destructions qui sont les nôtres inconscients, parfois conscients mais incontrôlables.

En libérant ces énergies/égrégores influentes, nous reprenons les rênes de nos actes. Nous revenons dans ce nôtre que nous sommes, fiers d’être.

 

J’aurais pensé qu’inévitablement il nous aurait fallut s’arrêter à Marseille, et bien aujourd’hui le message n’y est pas. Peut-être viendra-t-il en cours de route, mais pour l’instant, pas de manifestation.

 

Non, c’est Sète qui s’impose avec force, je dirais même avec une telle angoisse, comme quelque chose d’urgent, d’imminent, qui si rien n’est fait s’ensuivrait la mort.

- Alors le lundi 25 mars nous serons à Sète. Le travail que nous propose cette ville est sur le repenti, la sensation de faute, d’erreur commise. Ce qui en nous n’est pas très beau et que nous ne voulons pas trop regarder, ce dont on n’est pas fier. 

Le caché, le secret de famille ou personnel qui ne faut pas mettre à jour.

La libération de ces énergies, entraînera le pardon à soi, à la famille, aux ancêtres, le désirs de racheter, de donner et recevoir l’Amour dont on se croyait coupé.

 

- Le mardi 26 Mars nous devrions, sauf si le ciel en a décidé autrement en nous arrêtant sur le chemin, arriver à Perpignan.

Perpignan la gentille, Perpignan ville « du sincère » qui a dû se battre et se défendre malgré elle, poussée par la servitude à ne plus être ce quelle est, obligation de se retrancher, au point de parfois s’abandonner.

Perpignan nous donnera la force de dire non, la force d’être nous-mêmes sans même avoir à nous défendre, comme les Catalans revendiquant leur identité. Avec elle nous retrouverons notre place, celle juste qui nous revient de droit.

Le peuple à qui elle appartient dans l’âme retrouvera aussi la sienne, dans la sérénité, le juste comme il se doit.

Nous poursuivrons notre périple en Espagne sur le chemin de la Catalogne si entière et franche ! 

 

Aujourd’hui je peux le dire, mon coeur aurait cette envie grande de poursuivre le chemin tout autour de ce bassin Méditerranéen. La libération de ce peuple tour-à-tour envahisseur, envahi, dominateur, dominé, mais aussi colonisateur, colonisé est porteur de bien des mémoires/égrégores dont nous ne souhaitons plus être les victimes.

Oui je parle d’un peuple, un seul, car en fait nous n’en sommes bien qu’un, façonné par divers conditions, géologiques, culturel, mais bien un seul unique celui de la mer dans la terre.

 

Nous irons aussi loin que possible peut-être jusqu’a Barcelone où j’avais vu lors d’un voyage lointain une base d’habitants d’ailleurs, piste d’atterrissage libre sans contrôle et de toutes façons invisible.

Là nous pourrons nous débarrasser de, justement, ce qui nous habite malgré nous, ce qui nous prend pour une énergie disponible et gratuite, sans respect ni demande.

Ce qui nous squatte, bouffe, vide, épuise, tue. Autant vous dire que je suis motivée, il en est assez de tout ce que nous alimentons sans même que l’on nous demande notre avis et le comble c’est que nous en sommes les victimes de ce que nourrissons sans le savoir.

 

Alors voilà amis (ies) du net le travail que nous propose cette tournée en notre nous-mêmes au bord de la Méditerranée.

 

Je me propose de vous partager, de vous faire vivre au plus près les soins qui nous seront accordés, par le biais de bandes-sons, de videos, de célébrations, mais toujours pour un travail personnel à la source du problème.

 

Seules vos participations rendent ces possibles, possibles, votre présence, volonté de changement par votre inscription, nous donne la force énergétique de continuer pour le meilleur de chacun de nous et des générations à venir.

 

Pour cela je vous dit MERCI à tous dans la lumière qui nous guide.

 

Bien à vous dans la joie du partage.

 

Corinne Lebrat.


Le Port de Sète
Le Port de Sète

Le détail de l'itinéraire et du programme >>

 (en cours)

Si vous souhaitez y participer physiquement...

Nous le signaler par mail :

jungmi2012@gmail.com

  • 1 soin individuel avec Fleure : 50 €
  • Participation sur place à des soins de libération des mémoires 50 €/jour

 

Le Poisson de Sètes

 

Bonjour à tous,

 

Alors que la tournée autour de la Méditerranée se prépare avec les directives de mes « Instances célestes », Que les messages arrivent  au fils des jours, que la visions des actions passées s’imposent, que la mer m’envoie sa tristesse non plus retenue, je me retrouve par un hasard des plus hasardeux devant un documentaire accablant.

 

Il y a maintenant un certain, je me suis remise en question avec ma consommation de protéines animales. Dans le passé j’avais été végétarienne pendant plusieurs années, puis mon mari arrivant, même si je consommais peu de viande, j’en consommais à nouveau.

 

A la suite d’un stage, l’évidence m’a fait refaire le pas vers le végétarisme et j’en suis ravie. Je me sens en accord avec moi-même, l’évolution du monde et je peux enfin regarder la brebis et son agneau en paix.

Je ne cherche à convaincre personne, chacun fait ce qu’il sent, je parle juste de mon expérience, et de ce que je constate.

 

Les vendeurs de viande constatent eux, que nous mangeons moins de viandes, mais que nous sommes plus attachés à sa qualité, que nous serions plus regardants sur les conditions de vie, d’élevage de l’animal. Que nous serions plus regardant sur la provenance, l’origine de ces viandes.

 

C’est une bonne nouvelle !

Pour l’animal ou pour nous ?

 

Vous n’avez pas pu manquer le scandale de la viande de cheval dans les lasagnes ?

Mais que dire de celui tout récent de la viande bovine avariée ?

Quand on est végétarien, et que l’on mange du poisson ? Il est vrai que lui on ne l’entend pas crier lorsqu’on le tue.

Sans être extrémiste (ce qui n’est jamais une bonne chose) si de mon côté j’avais abandonné le poisson depuis bien plus longtemps encore, lorsque je me trouvais en bord de mer, si l’envie y était, et bien hop, un petit filet y passait, ou devrais-je dire quelques coquillages, je suis plus "crustacés" que "poisson".

 

Et puis il y a eu hier, je suis tombée par un hasard des plus hasardeux devant un documentaire accablant :

 

sur le thon, et tous les autres poissons,

tués …… pour rien !!

 

Pris dans les filets, malgré les interdictions, rejetés à la mer parce que « ne faisant pas la maille » mais, malheureusement rejetés morts car bien trop tard.

 

Les espèces en voie de disparitions sont traitées comme les autres, et le pêcheur ou plutôt le boucher de la mer, parce que le vrai pêcheur lui pêche à l’hameçon et rejette le poisson vivant. Le boucher de la mer décime les habitants de la mer en toute impunité.

 

Attendrons-nous que l’État bouge ?

 

Dans ce cas nos enfants ne connaîtront pas les poissons en liberté, ni la mer et ses beautés apaisantes et sauvages.

Nos enfants ne connaîtront que le poisson en bâtonnets et seuls les aquariums pourront encore témoigner d’un monde aquatique.

 

C’est nous qui avons le pouvoir

de faire la pluie et le beau temps sur cette terre,

la pluie et le beau temps des industriels et de la finance,

et c’est notre consommation

qui changera le monde dans lequel nous sommes.

 

Le petit port de pêche de mon enfance, celui de mes plus beaux souvenirs est aussi celui du plus grand trafic de pêche. Je vous laisse regarder le reportage du 5 février de cash investigation.

 

Il y a quelques temps je vous parlais de l’énergie que nous fabriquons et qui est utilisée malgré nous.

On nous manipule de la façon la plus odieuse qui soit, en voilà un sujet des plus flagrant.

A coup de pub, le joli « petit navire » de la marque Petit Navire, va à la fin de journée faire sa pêche du jour à la ligne. En fait, il n’est autre qu’une filiale de 5 entreprises avec des bénéfices colossaux, d’énormes bateaux qui partent 15 jours par an. Oui vous avez bien lu 15 jours par an pour pêcher en deux temps trois mouvements et avec un minimum de dépenses pour atteindre leurs quotas de l’année. Et ils restent à quai le restant de l’année.

Nous payons nos impôts avec fidélité, car nous apprécions les belles routes et les bonnes actions.

Nos impôts remboursent les bateaux ( 2 millions d'euros par bateaux minimum) de ces pilleurs de mer qui profitent des lois avec une mauvaise foi digne de Lucifer en personne.

Oui là encore vous avez bien lu, avec l’argent du contribuable, regardez bien ce reportage, vous découvrirez comme moi où notre énergie s’en va, ce que nous nourrissons avec l’énergie de notre quotidien.

 

En votant, nous élisons ceux qui nous manipulent,

nous devons nous réveiller,

nous devons reprendre possession de notre énergie

ou tout au moins savoir

ce pourquoi elle est utilisée.

 

Ouvrons les yeux amis du net, je sais que mon article va déranger, je sais qu’il va contrarier, les mangeurs de viande, de poissons, et d’autres spécialistes de l’opposition.

Mais si nous voulons que l’on nous respecte,

si nous ne voulons plus de violence,

si nous voulons la paix dans notre maison, ville, pays,

il nous faut agir en responsables.

Il nous faut OUVRIR LES YEUX

et agir sans rien attendre de personnes.

 

Le monde est corrompu par l’argent. Il rend les gens fous, et ce sont des fous qui nous gouvernent, à notre petite échelle nationale mais surtout à l’échelle mondiale.

 

Ils sont devenus fous,

et savez-vous d’où vient cet argent qui rend fou ?

De vous, de moi, de nous tous rassemblés !!

 

Alors resterons-nous ainsi à nous plaindre ?

Pour le bio, nous avons gagné, nous en trouvons de partout. Attention tout de même, c’est encore à nous de faire attention, qu’il le soit en achetant à la ferme, à la Coop, aux magasins de producteurs locaux.

Alors pour le poisson, pourquoi ne pas faire de même, manger du local ?

En Médecine Chinoise on dit que l’on ne soigne pas les gens du Sud comme ceux du Nord et pour cause, ils ne mangent pas du tout les mêmes choses. En énergétique on dit que l’on naît là où tout ce dont on a besoin se trouve.

Alors si vous vivez en montagne, peut-être que le thon, le saumon, n’est pas très bon pour vous ? 

Lors de notre voyage au Pérou, nous avons appris que les gens de la montagne ne mangent que très très peu de viande voire pas et pour quelle raison alors qu’ils vivent à 5-6 milles mètres d’altitude, que la dépense énergétique est énorme juste pour rester en vie ?

Et bien la viande épaissit le sang, la circulation en est altérée et ils tombent malades, et peuvent même en mourir.

 

En réduisant notre consommation de viande, mais sans augmenter celle du poisson, je vous promets que vous ne mourrez pas, non au contraire, vous allez vous sentir plus léger, plus vif, de meilleure humeur après le temps de détoxication indispensable.

Et que dire de ce que l’on nous annonce à la radio la alors que je tape cet article, l’État aurait signé un contrat avec les laboratoires et l’OMS pour cacher les effets toxiques des vaccins ? Tiens donc ?

 

Je vous laisse vous informer, ou y reviendrai si cette annonce ne disparaît pas avant ce soir.

 

Voilà amis du net un petit "trop salutaire" change ma vie. Depuis quelques temps vous avez dû remarquer que je ne propose plus de soins individuels, je garde juste les stagiaires des formations que je propose.

Pourquoi encore une fois ce revirement ? Et bien il y a quelques temps déjà je me suis rendu compte que lorsque je faisais un soin à une personne, il raisonnait sur toutes les personnes ayant un point commun à la problématique de mon sujet.

Cela représentait du monde et je me disais que je devais me tromper.

Et bien non, je ne me trompais pas, chaque fois que je fais un soin, il agit sur toutes les personnes ou lieux ayant la même raisonnance. Un peu comme les soins « Ricochet ».

Je l’ai toujours dit, les soins évoluent, se transforment, changent, c’est dans l’ordre des choses.

Alors il me tarde de voir les effets sur le tout. Je les sens en moi, et sur la personne que je traite qui se retrouve aussi complètement.

 

J’ai foi en mes instances qui me guident dans ce nouveau, mais l’humaine que je suis trépigne attends et observe.

 

Bien à vous dans la lumière qui nous guide.

 

Corinne Lebrat

 

Date : 07.02.19


Le détail de l'itinéraire et du programme >>

 (en cours)

Si vous souhaitez y participer physiquement...

Nous le signaler par mail :

jungmi2012@gmail.com

  • 1 soin individuel avec Fleure : 50 €
  • Participation sur place à des soins de libération des mémoires 50 € /jour

 

La fin de la guerre du Féminin / Masculin

 

Qui n’a pas rêvé de trouver l’équilibre féminin/masculin en soi ?

 

Et d’abord c’est quoi l’équilibre féminin/masculin en soi? Ça concerne quoi, quelle facette de nous-mêmes et ça nous servirait à quoi ?

Chaque personne est constituée d’un principe féminin Yin et d’un principe masculin Yang, selon le plan de vie de chacun, il y en a un qui est plus présent que l’autre. 

Par exemple, une personne qui se dirige dans un domaine scientifique, pratique, a un principe masculin Yang dominant. 

Celui qui est plutôt artiste, tourné vers le social à un féminin, Yin plus actif. 

Mais bien sûr que cela ne s’arrête pas là. Vôtre coté Yin et votre côté Yang c’est en permanence que vous les sollicitez.

Exemple :

  • Lorsque vous désirez quelque chose, vous ne lâchez rien ? C’est yang.
  • C’est, finalement pas indispensable ? C’est yin
  • Vous aimez rester avec les enfants ? C’est Yin
  • Vous les emmenez toujours faire des activités ? C’est Yang
  • Votre voiture vous fait des siennes, le matériel vous lâche, les finances c’est pas votre truc. L’argent vous file entre les doigts, les économies vous n’y arrivez pas ?
  • Vous avez certainement un problème avec votre côté Yang.
  • Impossible de se faire entendre, comprendre, c’est à croire que vous êtes transparent, on vous oublie tout le temps, vous avez certainement un problème avec votre côté yin.
  • Vous êtes sensible à la critique ? C’est purement Yin
  • Vous la trouvez constructrice ? Purement Yang.
  • Vous êtes intuitif ? Vous êtes plutôt Yin
  • Plutôt rationnel ? Donc Yang

Ces deux pôles font parties de nous-mêmes, tour-à-tour et selon le sujet nous basculons de l’un à l’autre en permanence.

Aujourd’hui pour le féminin et le masculin l’heure du rassemblement a sonné. Ils vont se retrouver, et nous, retrouver une paix intérieure jamais connue.

Prendre une décision sans culpabilité, faire les choses avec plaisir, s’autoriser ce qui nous fait envie, affirmer ce qui nous sommes, oser dire avec objectivité et assurance.

Plus de peurs, de stress, d’anxiété, etc, etc.

 

Il nous est proposé ici d’aller à la source des égrégores de dominations Yin/Yang, nous libérer de ces mémoires inutiles sur le taux vibratoire qui s’annonce. l’heure des retrouvailles est arrivée, de l’équilibre sur lequel le nouveau monde va s’appuyer.

 

Imaginez ce que cette libération aura comme impact sur nous, mais aussi sur les peuples que nous formons. D’après les « instances célestes », la source de ces mémoires/égrégores se trouve en Méditerranée et concerne tous les pays qui l’entourent. 

 

Faisons donc d’une pierre deux coups, lors de cette tournée de printemps. Nous nous arrêterons pour travailler sur nos mémoires bloquées dans différents endroits autour du bassin Méditerranéen.

 

Bien à vous dans le plaisir de la liberté.

 

Corinne Lebrat 

Date : 04.02.19


 

Plus précisément,

Que nous disent les "Instances Célestes" ?

 

Et bien voilà, ce jour rendez-vous avec ma fidèle Jung-Mi et Fleure pour l’organisation de la tournée de printemps.

Vous êtes nombreux dans toute la France à avoir répondu présent pour nous accueillir.

Je tiens à vous en remercier personnellement.

L’organisation est compliquée car les différents points géographiques des différentes demandes vont de la Corse aux départements du Nord, de la Haute Savoie au Morbihan, sans oublier ceux du Sud : Ariège, Hérault, Hautes Pyrénées, etc.

 

Nous nous étions donnés 15 jours.

Dure réalité, mission impossible

pour répondre à toutes les demandes !

 

Nous pensions nous arrêter pour vous proposer soins sur places, conférences et/ou initiations, voir formations sur 2 jours et en passant (comme chaque fois que je pars de chez moi), nous arrêter là où nous sentirions l’utilité de soins.

 

Seconde dure réalité,

mission impossible !

 

Alors Jung m’invite à voir les choses autrement. A peine a-t’elle commencé à parler que mon canal s’active. Et c’est parti, les « êtres de lumières », mes « Chères instances célestes » prennent le relais :

 


 

 

« Pour commencer, tu partiras dans le Sud de la France. Tu feras tout le bord de la Mer Méditerranée de Nice à Perpignan. A chaque fois que tu l'entendras, tu feras des soins. Nous vous accompagnerons, vous guiderons et travaillerons avec vous.

La Mer Méditerranée agonise. Il est grand temps de la libérer de toutes les mémoires qu'elle porte et qui l’étouffe. Si elle s’est fermée, c’est pour ne pas contaminer l’Océan. 

Elle est une vieille femme, porteuse de mémoires ancestrales. Lui, l'Océan est un vieil homme, gardien de la mémoire de l’eau indomptée.

Mais aujourd’hui pour le féminin et le masculin, l’heure du rassemblement Yin/yang a sonné. Ils vont donc se retrouver, libérés de ces mémoires inutiles sur le taux vibratoire qui s’annonce.

L’heure des retrouvailles est arrivée, celle aussi de l’équilibre sur lequel le Nouveau Monde va s’appuyer.

Viennent ensuite les peuples qui entourent le bassin méditerranéen, chargés des mémoires d’invasions, de dominations, soumissions, des immigrations imposées, celles envahissantes et celles de survies, pays en crises.

Il est temps de déprogrammer cela afin que chacun retrouve la joie et la fierté de ses origines et ne quitte sa terre de naissance que si c’est son choix est libre de toute influence ou obligation. »

 

Comme d’habitude, ça ne se passe jamais comme prévu, enfin pas tout à fait.

 

L’idée reste la même, une tournée. Et lorsque nous passerons à proximité nous vous proposons les mêmes services, voir plus haut, mais le but sera avant tout ces soins donnés à la Mer Méditerranée et aux peuples, pays qui l’entourent.

 

Bon c’est plutôt bien !

 

Que ce soit la crise de la Grèce, de l’Italie, la Sicile, l’Algérie, le Maroc, l’Espagne et tous les autres, je n’oublie pas bien sûr la France car je crois que nous y sommes en plein dedans. Il est temps d’agir sur ce quelque chose qui nous unit et nous sépare à la fois.

Peuples du bassin méditerranéen nous ne sommes pas si différents et les égrégores/mémoires que porte celle qui nous unit, nous séparent depuis trop longtemps. 

 

Il m'est encore dit :

« C’est ainsi qu’une tournée de Bayonne à Quimper, puis de Brest à Calais, mais aussi de Dunkerque à Strasbourg et enfin de Mulhouse à Nice, suivront. 

Les frontières seront ainsi débarrassées de leurs mémoires/égrégores qui favorisent l’intolérance, le racisme, la critique, le jugement, la violence qui sont encore présentes et vous influencent malgré vous. 

Vous êtes et allez devenir le Peuple de la Terre, représentant de la petite planète Bleue, main dans la main, de coeur à coeur dans la reconnaissance de votre race et la conscience de la sauver. 

Ces soins agiront comme des soins Ricochet. Tout le Sud pour commencer, puis le Sud-Ouest, puis le Nord-Ouest, le Nord-Est et le Sud-Est.

Dès le premier soin, toutes les frontières Sud du monde entier se mettront au diapason, ainsi de suite.

Nous serons là dans chacune des étapes. »

 

Et bien, quel programme !

 

Et pour nous concrètement

qu’est-ce que nous avons à y gagner

de participer à ces soins ?

 

Je ne sais pas quoi répondre, non je ne sais pas. Je vous laisse imaginer ce que la libération de ces égrégores/mémoires aura comme impact sur nous, d’une région à l’autre la tolérance est déjà compliquée, alors d’un pays à un autre !...

 

Nous ne nous disons « pas racistes », mais nous aimerions bien qu’ils restent chez eux. Même si nous savons pertinemment que la vie dans leur pays d'origine n’est tout simplement pas possible, même si nous savons que la mort leur prend leurs enfants.

Comme ils aimeraient rester chez eux dans des conditions meilleures. Il nous est juste demandé d’accueillir chez nous pour un temps notre égal terrien.

Les valeurs nommées plus haut, nous polluent, transpirent de chacun de nos pores et empêchent un avenir possible et meilleur de s’installer pour nos enfants.

 

Soyons le plus nombreux possible

à les travailler ensemble

sur nous en nous,

et autour de nous.

 

Les soins seront aussi disponibles sur inscription, en Bandes-Son, en vidéo lorsque cela sera possible. Soyez conscients que cela touche tout chacun de vous

Alors nous allons faire un peu différemment cette fois-ci, nous sommes tous concernés.

Ainsi ces soins seront à contribution volontaire, nous vous invitons à verser un minimum. Mais la participation financière ne doit arrêter personne.

 

Donc nous les ouvrons à tous !! 

Quel que ce soit le montant du don 😉

 

Bien à vous dans la joie d’un monde nouveau.

 

Corinne Lebrat

Date : 28.12.18


Commentaires: 1
  • #1

    Ninou (jeudi, 07 mars 2019 18:40)

    J'aimerai avoir un soin individuelle merci