· 

Mardi 5 Mars : Soin Spécial "Sexualité, Libido... "

Contribution

5 € minimum

 

Mardi 5 Mars

Soin Spécial "Sexualité, Libido... "

 

Endométriose, diabète, problèmes cardiovasculaires, dépression... Ces affections semblent avoir un impact sur notre sexualité.

Alors je dois dire que là, c’est un débat en tout genre. Regardez sur le net, et vous verrez défiler une quantité de pages, d’articles, de vidéos incroyables sur le sujet.

Mais nous devons reconnaître que c’est certainement le sujet qui a et fait encore couler le plus d’encre. Le sexe ne l’oublions pas EST le nerf de la guerre. Quelle n’est pas la folie des hommes pour leur, la, une, belle en particulier. 

Grâce ou à cause d’elle le monde fut, a été, et est transformé, l’est-il encore ?

 

Qu’entend-on nous par, Amour ?

 

  • Si on parle de sexe, c’est un acte de reproduction pur qui concerne notre premier chakra.
  • Si on parle de désir, qui n’oblige pas l’acte, nous nous trouvons dans une énergie porteuse qui dépend complètement du cerveau, de la pensée consciente et/ou inconsciente. Cela concerne le deuxième chakra, le chakra sacré. Voilà pourquoi on vous parle de sexualité sacrée, vous savez, là ou réside la kundalini, serpent enroulé sur lui-même symbole de notre connexion au divin, canal central, d’éveil.

 


  • Concrètement l’énergie de la sexualité est alimentée par les reins en Médecine traditionnelle Chinoise et les reins se situent au niveau du troisième chakra, j’ai nommé le plexus solaire, symbole d’épanouissement personnel.

Au-delà de nous faire rêver, de transformer le temps (une heure passée avec son amoureux est tellement courte) de nous transporter, élever (qui n’a pas eu l’impression d’être touché par la grâce lors d’un amour naissant ) de nous manipuler, nous connaissons tous des constructions toujours plus immenses, grandes, belles, pour l’élue de son coeur. Qui n’a pas fait des kilomètres ou est allé à l’autre bout de la planète pour passer un moment avec sa belle.

 

Mais l’amour est aussi symbole de mort. À son intention des milliers de champs de fleurs sont rasés chaque année. L’un n’hésitera pas à enfermer un oiseau rare, piquer d’une aiguille un papillon aux ailes multi colores, couler dans l’or des feuilles précieuses, etc, etc….

Cet amour est-il de l’amour quand de la mort il naît ?

De cet amour naît aussi la frustration lorsque la belle se refuse, engendrant la colère qui devient la violence, le combat, la trahison, le meurtre, la guerre.

Puis celle du curé qui a juré abstinence et qui ……..

L’amour aujourd’hui est porteur de ces égrégores qu’on le veuille ou non. Il y a tellement eu d’énergie négatives faites en son nom que l’amour nous dégoutte, nous rebute, et notre libido s’étiole, se fane, étouffe, meure à son tour.

Mais à raison qui aurait envie de perpétrer cet amour-là ?

Et avec la disparition de l’amour, le sexe se porte mal.

Êtes vous encore étonné vous sensible personne sur le chemin d’un nouveau monde basé sur … l’amour de son prochain ?

 

Le soin du 5 Mars, vous propose de : 

  • réinventer l’AMOUR,
  • de libérer en nous ces mémoires/égrégores négatives, violentes, manipulantes et tout ce que j’ai oublié,
  • afin de nous reconnecter à un désir brûlant du partage dans la joie et le plaisir.

La fusion du Yin et du Yang pur retrouvée au nom de notre immortalité, manifestation du sacré dans notre dimension terrestre.

 

Bien à vous dans la joie des retrouvailles.

 

Corinne Lebrat


Écrire commentaire

Commentaires: 0