· 

Samedi 19 Janvier : Soin Agir Pour la Liberté (Paris)

Et pour corroborer ... 

Don du Sang ?

Quand le sang devient une marchandise ⤵️

 

Soin Agir pour la Liberté

(en direct de Paris)

Samedi 19 Janvier

 

Pour ce soin là les choses se sont passées bien étonnement, je vais ici vous en retracer le chemin :

J’ai toujours su qu’il me faudrait revenir à Paris, des couches et des couches d’histoires de mémoires et d’égrégores se superposent en influençant inconsciemment chaque habitant qui pour beaucoup ne « supportant » plus la ville l’ont désertée en faveur des banlieues.

 

Donc, au petit matin, moment de communication favori avec mes guides célestes, je me trouve à Paris. Le message concerne le nettoyage des catacombes, ou plutôt le passage des âmes des morts (tous confondus pas seulement ceux des catacombes) qui sont encore présentes sur la ville et qui comme nous le savons et le sentons nous imprègnent de leurs histoires et leurs influences, c'est d'ailleurs la raison première de notre voyage. 

Mes accompagnants célestes me montrent un autre lieu où nous devrons aller pour déconnecter un cordon relié à l’Egypte. L’énergie qui s’en dégage est celle d’un lourd passé, lourde attache, bonne, ni pour la France, ni pour l’Egypte, peut-être le Louvre.

Nous verrons sur place et comme nous ne savons pas vraiment ce qui se passera, je pense que ça ira bien au-delà.

 

Quel rapport avec nous ?

         

Je ne veux pas vous refaire l’histoire des influences extérieures sur notre quotidien (voire article précédent, les Tendances de Janvier >>) mais juste rappeler que ce qui se passent à l’extérieur est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur. Nous pourrions dire aussi que ce qui se passe à l’extérieur est le reflet de ce qui se passe  à l’intérieur. 

Bon allez, on va imaginer que certains ne sont pas encore informés ou n’ont pas compris.

Alors …

Chaque événement douloureux a sa mémoire et comme dans notre corps il nous faut la « digérer », éliminer, accompagner, évacuer. Plus nous souhaitons réparer, oublier, ne plus y penser, plus son égrégore se fera importante, volumineuse, influente.

Le corps/témoin nous interpelle par des comportements inconscients, mais que nous constatons avec le temps, du mal être, des douleurs, pathologies, maladies, etc, etc… pour la ville, les lieux, régions, pays, planète, c’est pareil.

Nous ressentons du mal être dans certains endroits, nous constatons que nous nous comportons différemment, que nous nous y sentons enfermés, parfois malades. 

Ce n’est pas un hasard et aujourd’hui on peut bien comprendre que là où des milliers de personnes ont connu la torture et ou la mort, on ne peut pas s’y sentir bien.

 

Si nous ne faisons rien à l’extérieur, l’intérieur le subira !

 

Si la libération d’âmes nous permettra de nous libérer de nos mémoires de lignées, la coupure de ce cordon nous aidera à nous débarrasser de nos mémoires d’obligations envers….. pères, mères, frères, pays etc, etc…Mais ce n’est pas fini, lors du séjour "nettoyage" à Paris, information nouvelle, nous irons dans un lieu en relation avec l’argent, une relation bien particulière et qui je pense est d’actualité.

 

Puis s'engage un dialogue avec mes Instances Célestes :

Elles : - «  C’est normal la situation (gilet jaunes, grêves, revendications, etc.)

Moi : - Comment ça normal ? Tout fout le camp ? Je ne trouve pas le mieux (annoncé en novembre) évident pour l’instant.

- C’est exactement ça ! Tout fou le camp, et lorsque l’énergie part ailleurs elle n’est pas perdue pour tout le monde.

- On peut éclaircir la pensée ?

- Et bien dans ton pays et beaucoup d’autres d’ailleurs, le peuple souffre de manque, de finances, de moyens. Vous êtes / ils sont pris à la gorge et pourtant c’est vous qui avez créé et c’est vous qui continuez à fabriquer cet argent.

- Oui bien sûr ! Mais nous ne pouvons pas en fabriquer à volonté, c’est pas nous qui décidons. Il y a une « élite » qui le fait et qui juge s’il faut et s’il y a besoin.

- Ah bon ? Quel intérêt alors ? Si ce n’est pour vous servir, il y a besoin là, ça crie partout et le manque n’amène que la confusion et la soumission.  Ceux qui fabriquent sont les riches, j’imagine et les autres sont les pauvres.

Si j’écoute ce que tu me dis, vous avez donc la possibilité de résoudre tous vos problèmes financiers qui ont de graves conséquences dans le monde et sur vos frères humains, mais vous ne le faites pas ?

- ...

- Peut-être est-il temps de comprendre que pour fabriquer quoi que ce soit il faut de l’énergie, de l’attention. Il faut que ça germe dans l’esprit, puis le mettre en forme dans la pensée, ensuite que ça passe par la gorge pour le mettre dans la matière avec vos bras, ainsi tout le monde le voit et en profite.

Et plus il y a d’énergie, d’attention, plus ça a de la force !

En focalisant votre énergie sur l’argent, en trop ou en manque peu importe, en y rêvant, en y pensant en permanence, les fins de mois difficiles, les anniversaires, les vacances, toutes les factures à payer etc., vous fabriquez de l’énergie et vous donnez ainsi tout pouvoir à l’argent. Toute votre attention, toute l’énergie que vous fabriquez au quotidien, que vos organes, centrale d’énergie fantastique fabrique au quotidien, vous la donnez à ceux qui l’ont bien compris et vous manipulent.

Vous êtes devenus esclave de la création de certains.

Peut-être est-il temps de diminuer cette attention ou plutôt d’essayer de prendre conscience de ce que vous nourrissez inconsciemment et par là-même de dévier cette énergie et nourrir ce qui VOUS fait vibrer (voir soin « coup de gueule du 9 octobre dernier >>). L’énergie que vous créez au quotidien est là pour vous : pour vous nourrir, et physiquement, et spirituellement. Elle est là pour votre paradis sur terre, elle est là pour votre bien-être, votre évolution, elle est abondance. »

 

Et si nous supprimions tout ce qui l’entrave, fausses croyances, faux pouvoirs, dominations, peurs, etc, etc… dans lesquelles nous sommes maintenus, nos vies seraient bien différentes, notre relation au monde aussi. Ce n’est pas nous qui avons besoin d’autant d’argent : il est temps de penser différemment !!

 

 Je veux vivre et choisir ma vie. Elle est unique ici aujourd’hui, et pendant que je fais ce qu’on me dit, m’impose, m’oblige (pour quelques raisons que ce soit) elle file !

 

Je veux reprendre les rennes de ma vie afin me libérer de ce qui m' entrave, encombre. Et cela peut s’appliquer à tous les niveaux de conscience, que ce soit mon supérieur hiérarchique, mon mari ou femme, mon propriétaire, mes parents ou famille, etc, etc….

 

Il nous est proposé lors de ce séjour un soin qui apportera et devrait nous apporter toute notre attention :

 

le soin « Agir pour la liberté »

Samedi 19 janvier

 

Agissons pour la liberté, pour notre liberté !!

 

Ce soin va nous permettre de nous familiariser, mais surtout nous apprendre à orienter notre énergie quotidienne vers des choses qui nous nourrissent, des choses dans lesquelles nous croyons.

Ce soin, va nous apprendre à porter notre attention sur des choses essentielles. 

Il va concrètement nous DÉCONNECTER de ce vol énergétique au nom de l’argent dont nous sommes victimes.

 

Dans la joie de la conscience qui s’ouvre au nom de la liberté.

 

Corinne Lebrat 


 

LE DON DU SANG

OU 

COMMENT LE SANG

EST DEVENU UNE MARCHANDISE

 

Article qui vient étayer ce qui est dit plus haut >>

 

 


Commentaires: 0