· 

Mardi 8 Janvier 2019 - Soin Alzheimer et maladies de neurodégénérescence

 

Bonjour à tous,

 

"Les maladies neurodégénératives, telles que la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, la maladie de Huntington ou encore la sclérose latérale amyotrophique sont des maladies chroniques invalidantes à évolution lente et discrète.

Elles provoquent généralement une détérioration du fonctionnement des cellules nerveuses, en particulier les neurones, pouvant conduire à la mort cellulaire (ou neurodégénérescence). 

Les troubles induits par les maladies neurodégénératives sont variés et peuvent être d'ordre cognitivo-comportemental, sensoriel et moteur.

En France en 2014, les maladies neurodégénératives touchaient plus d'un million de personnes." - Source Wikipédia.

 

Pouvons-nous parler de fléau, nouvelle vague d’une maladie inconnue ?

Je ne pense pas.

Il y a quelques années, nous parlions de démence sénile. Les anciens restaient aussi longtemps que possible chez leurs enfants ou autre famille. Puis quand ce n’était plus possible, ils étaient pris en charge par l’Etat et finissaient à l’asile. 

Aujourd’hui plus d’asile. Nos anciens vont en maison de retraites spécialisées pour Alzheimer, totalement à leur charge. Cela dit en passant, belle économie pour l’Etat.

Voici un lien que je vous recommande si vous voulez en savoir plus: https://www.senat.fr/rap/l98-155/l98-1551.html >>

 

Alors d’où vient cette maladie ? Est-elle réellement nouvelle ?

D’après la médecine, le cerveau était paraît-il le seul organe qui ne se régénérait pas. Et puis la recherche s’est rendu compte que finalement, et bien si : 

« Selon une récente étude suédoise, le cerveau est capable de se régénérer en produisant de nouveaux neurones fonctionnels. Une piste encourageante dans la prévention du vieillissement cérébral. »

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/06/21/20815-neurones-peuvent-se-regenerer >>

Aurait-on la possibilité de s’en sortir ?

D’un point de vue énergétique, si la circulation du Qi dans le corps est fluide, sans excès ni vide, sans bloquages, (mémoires/émotions perturbatrices ) le corps est en pleine et parfaite santé. Il peut ainsi se régénérer et nous pourrions vivre bien plus longtemps.

Bien-sûr si la pathologie est trop avancée, les conséquences peuvent être irrémédiables. Seulement, ce n’est pas une certitude.

Un travail personnel sincère et assidu peut apporter de grands changements et même sans hésitation, une guérison de toute maladie.

Mais qui peut décider qu’une personne doit se battre contre quelque chose si ce n’est elle-même ?

Ici vient le libre arbitre, mais c’est surtout l’ignorance de cette possibilité, qui fait que l’on baisse les bras parfois un peut trop tôt.

Alors pourquoi ce soin proposé sur ce thème-là, sachant que les personnes atteintes de ces maladies ont souvent et rapidement décroché ?

Et bien pour les suivants, on nous affirme qu’elle peut être héréditaire. Ce terme n’existe pas en médecine énergétique. Nous venons au monde dans la famille où les outils indispensables à notre évolution sont les plus pertinents et justement pour nous libérer de toutes les mémoires personnelles, de lignée et collectives.

Ce soin sera donc un soin pour nous aider à nous libérer de nos mémoires/émotions perturbatrices en lien avec toutes ces maladies neurodégénératives, sur la vibration qui y correspond.

Non seulement ainsi nous nous libérerons de cette fameuse éventuelle « hérédité », mais en plus nous en libérerons aussi nos enfants et comme une bonne choses n’arrive jamais seule, les personnes déjà atteintes d’une de ces maladies, pourraient y trouver une vraie amélioration.

 

Au-delà de ces maladies, il nous est demandé par nos pères, de nous habiter, de reprendre les rênes de notre Moi, ainsi Corps et Esprit.

 

Dans la joie du partage des soins qui nous sont offerts pour l’ouverture de notre conscience.

 

Corinne Lebrat


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Martine B. (samedi, 02 février 2019 09:19)

    Bonjour Corinne,
    Tout d 'abord merci pour tout ce que vous faites .
    J'ai voulu faire ce soin pour vérifier mes ressentis par rapport à cette maladie .
    Comme vous l'avez dit j'ai la conviction que la maladie peut être provoquée par le déni de certaines réalités .
    La personne veut plus ou on ne peut plus reconnaître la réalité.
    Cela peut être ses comportements dans le passé .
    La moindre tentative pour essayer d'éclairer ces personnes les met en situation de crise .
    J'évoque ici le cas de ma mère qui a manipulé sa famille (mari et enfants ) et qui tente
    encore de le faire encore en déformant les faits pour culpabiliser son entourage .
    A force d'imposer sa vérité et de nier la souffrance d'autrui inconsciemment ou consciemment sa capacité de discernement faiblit .
    C'est peut être pour elle le seul moyen de continuer à vivre .
    Je pense qu 'une personnalité de ce type ( du style pervers narcissique ) peut terminer sa vie de cette manière c'est à dire en "glissant" vers une maladie d'Alzheimer .
    Ce qui me fait peur c'est que l'entourage de cette personne risque d'être "contaminé" et donc de développer le même type de comportement .
    Dans ce soin vous avez aussi parlé de soumission et d'incertitude affective .
    Là encore j'ai reconnu les liens avec un soin sur Alzheimer .
    J'évoque encore une fois le cas de ma mère qui par son attitude (manipulation et chantage affectif ) me maintenait dans un mal être quasi permanant .
    J'ai aussi croisé d'autres personnes ayant développé cette pathologie en maison de retraite .
    J'ai l'impression que ces personnes ont la plupart du temps une forte personnalité et ont
    un égo qui voudrait encore garder toute sa place .
    En tout cas en ce qui me concerne j'ai pris conscience de certaines choses ce qui m'a en partie libéré de ce mal être .
    En ce qui concerne ma mère, tout ce que je peux faire encore c'est non pas essayer de l'éclairer mais de lui pardonner et d'accompagner son âme (si son âme le veut ) vers la lumière .



  • #2

    Jung-Mi (lundi, 04 février 2019 11:15)

    Bonjour Martine,
    Merci pour votre témoignage, je trouve qu'il donne également intéressante.
    Bien à vous,
    Jung-Mi