· 

Pérou : l'Avoir et son Origine - 3e Article

 Voyage au Pérou

L'Avoir et son Origine

10 Novembre - 2 Décembre 2018

 

 

Pourquoi le Pérou ?

 

Pourquoi aller si loin et pour y faire quoi ? 

 

Qui a envie de participer à ces soins et finalement qui est ou est susceptible d’être concerné par ces soins ?

C’est beaucoup de questions tout ça !

Mais je pense qu’il est intéressant de se les poser.

Lorsque je suis partie en Roumanie, le fait simple de mettre le nom du pays limitait le nombre d’intéressés, alors que nous sommes tous concernés par les sujets que nous y avons travaillés : la soumission, qu’elle soit, au travail, par l’état, mais aussi par nos plus ou moins proches et nos croyances.

Mais beaucoup d’entre vous ont cru que nous allions nettoyer la Roumanie. Cela me paraît bien prétentieux et titanesque. Restons à notre place et regardons la poutre de notre oeil avant de voir la paille qui se trouve dans celui de notre voisin.

La conscience de l’univers sait ce quelle fait et elle a elle l’énergie qu’il faut pour changer ce qui doit l’être sur notre petite/grande planète.

Il m’a donc semblé utile d’expliquer plus en détail les raisons de ces déplacements et le choix des directions prises.

Lorsque nous annonçons un voyage, il n’est pas dans le but de partir en vacances, de visiter en groupe pour le plaisir des rencontres, même si nous sommes bien d’accord, cela n’est pas désagréable.

Le choix du Pérou, s’est imposé, pourquoi ? 

Pour y travailler un sujet qui nous concerne tous. Il faut comprendre que le but est de NOUS alléger, libérer de mémoires karmiques communes, générales, issues de notre héritage humain.

Ce n’est pas le lieu que nous allons travailler, même si par conséquences évidement et inévitablement il le sera, mais là le changement ne nous appartient pas, le but c’est NOUS !

Comment ?

Et bien, je l’ai dit plusieurs fois, le Pérou, « c’est pas ou c’est le Pérou » ! Cela veut bien dire ce qui est, c’est le tout ou rien !

Ce que nous allons travailler là-bas c’est notre relation à l’avoir, à l’avoir incontrôlé. Celui qui fait que par mes achats, J’EXISTE, oui vous avez bien lu : par mes achats, pendant quelques minutes, voire quelques heures, jours selon l’objet convoité, je vais monopoliser une, deux, dix ou plus de personnes.

Pendant ce court laps de temps, J’EXISTE !

Bien des personnes tombent dans le panneau, et se retrouve sur la paille, dans le rouge chaque mois, voir mangent leur héritage, leurs bien, etc, etc….

Par l’avoir, le nombre de choses chez moi, J’EXISTE, même si tout ça ne me sert à rien.

N’est pas riche qui veut, si vous avez besoin d’amour, si vous êtes en manque d’amour, vous ne le serez jamais, regardez ces personnes qui gagnent une grosse sommes d’argent, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, elles n’ont plus rien.

On pourrait penser qu’elles justement ont trop de coeur, et ont tout donné, alors que les radins, grippe-sous, les …… et les …… ne manquent de rien, voire ne savent plus quoi faire de leur argent, on les dit sans coeur.

Alors, alors que dire ?

Le voyage au Pérou, c’est pour travailler cette part de nous même qui malgré nous nous pousse à acheter l’inutile, cette part de nous qui cherche l’amour nourricier, intarissable qui nous habite où que nous soyons et qui que nous soyons.

Êtes vous concernés ? Oh et bien lorsque vous partez pour la journée, vous êtes du style à emporter le pique-nique pour 6 alors que vous êtes deux ou partez plutôt les mains dans les poches ?

Lorsque vous allez faire les courses, au final vous consommez tout ou vous vous rendez compte que vous en avez pris un peu trop, et qu'inévitablement les dates passent ?

Votre armoire ? Vous pourriez habiller le quartier, ou vous n’avez que ce que vous mettez ?

Et le garage ? Les meubles, etc, etc…..

Voilà les questions à vous poser pour savoir si vous devez participer à ce voyage, ou aux soins proposés en direct, car c’est sur cette part de nous-mêmes que nous allons travailler.

Pourquoi au Pérou ?

Et bien parce que il est à priori la source de cette énergie d’influence et Dieu sait à quel point elle est bien utilisée par le monde du commerce industriel mondial.

Amplifiée, dirigée, elle est utilisée à toutes les sauces pour nous influencer, diriger dans nos achats, besoins, etc, etc…

Non malheureusement je « n’affabule » pas.

L’énergie est partout, mais selon les régions, pays, mais comme pour quoique ce soit elle est unique.

Exemple : une labradorite est une labradorite elle a une composition unique qui lui donne les vertus qu’elle a et elle est utilisée pour cela.

Exactement pareil pour le diamant, l’or, l’argent. Essayez d’offrir à votre femme un bout de verre à la place d’un diamant, même bien taillé elle fera la différence sans être une professionnelle (à vous d’en assumer les conséquences).

Le Pérou est le lieu de cette énergie, en allant là-bas, nous allons être au coeur de la mémoire imprimée sur place qui génère ce comportement et nous serons sur place pour nous libérer de ses influences.

Comment le Pérou peut-il être l’origine de cette énergie ?

Alors là, allons dans l’histoire du pays que je vous invite à découvrir sur le net, maintes fois envahi pour ses richesses le Pérou est l’expression juste qu’on lui donne depuis toujours même si aujourd’hui il ne le reflète plus.

C’est le Pérou !

Ou

C’est pas le Pérou !

 

A vous de voir.

 

Portez vous bien dans la lumière qui nous guide.

 

Corinne Lebrat

Commentaires: 0