· 

Soin Téléportation : Lourdes

 Soin Téléportation

Lundi 2 juillet 20h

Lourdes

 

Comment vous dire ?

Je commence par le début.

il y a à peu près 20 ans à un an ou deux près, je suis allée à Lourdes. Oui vous savez ce lieu connu par le monde entier pour ses miracles.

Une jeune fille, (certainement vierge) y a vu la vierge Marie notre Sainte Mère à tous.

Je me promenais dans ce lieu magnifique, nous étions en été. Il n’y avait pas grand monde (fait rare, au dire de mon accompagnatrice) le soleil brillait de tous ses feux, l’herbe était douce et l’ombre des grands arbres des plus agréable.

 

Bon, moi à l’époque, je dois avouer que je me trouvais là par curiosité et je ne suis pas très fière de le dire aujourd’hui.

 

Mais comme quoi, les leçons de la vie, comme les situations, ont toujours leurs utilités.

 

Mon amie, me guidant, m’expliquant, etc, etc… le mythe de Lourdes, je l’écoutais, sans écouter.

Enfin après avoir fait le grand tour, par-ci et de-là, nous voilà devant LA grotte, petit zig-zag comme à la cantine pour aller là ou tout le monde veut aller (cela dit toujours personne, fait rare, au dire de mon accompagnatrice, mais je l’ai déjà dit).

Me voilà en train de quitter mes chaussures prise d’un je ne sais quoi, mettre mon écharpe sur ma tête, et rentrer dans un profond respect et humilité ?

J’arrive devant une des innombrables représentations de la vierge Marie, juste au pied. Le décor change, le temps disparaît, je reste des heures, des siècles dans une atmosphère de paix, de gratitude, juste-là en moi devant cette statue, et j’y ai pris tout mon sous, je me décale c’est terminé !

Mon amie me dit : « Mais Corinne profites-en un peu, tu es resté deux secondes ? »

 

Je lui souris, elle me regarde en se demandant ce qui s’est passé. Je lui dis que c’est à son tour d'y aller, et je vais m’asseoir sur les bancs mis là pour "digérer" les instants passés, j’en suis sûr.

Je vous passe les détails suivants, mais qui tout de même sont très intéressants : discussions avec le Christ et ses apôtres sur les bords du fleuve, compréhension de l’hyper tourisme autour du site, belle leçon d’humilité et de remise à sa place je vous l’assure.

Puis alors que nous partions, un ruban sans fin de personnes en fauteuils, lits roulants poussés par des soeurs, infirmières dans une joie miraculeuse. Une foule déboule comme si le site venait d’ouvrir. La ville tout d’un coup se voit paralysée (excusez-moi du terme) par une quantité de voiture sorties de nulle part. Je suis heureuse de partir, mon amie en profite pour me dire : «  Ah ben quand même, ça, c’est Lourdes ! »

 

Il y a deux ans, la vie me faitpasser pas très loin, alléluia, je retourne à Lourdes, mais cette fois-ci, je sais ce que je vais y chercher !

 

Toujours personnes ? 

 

Je dois choisir les moments ?!!

J’arrive direct devant notre belle statue, et ????? Elle a changé de place ? Comment c’est possible ça ?

 

Je demande à un homme qui s’occupe du nettoyage, il me répond :

« Il y a quelques années, suite à des inondations qui ont engendré de très gros dégâts, les responsables du site ont décidé de déplacer la Vierge. »

 

Mais non !! mais non !! On ne passe plus sur la cheminé qui transforme tout, celle qui fait les miracles, celle qui guérie, qui panse, écoute, soulage. Non, non, je refuse je suis venue de loin pour y passer dessus, je veux y aller !

Je suis bien sur arrêtée dans mon élan : « Mais enfin madame, blablabla…. »

Je repars déçue et critique :

« On n'a jamais connue une si grande baisse de tourisme, Lourdes n’est plus Lourdes, Lourdes a perdu ses miracles ». Nous dira l’hôtelier, et bien, mais bien sûr, rien de plus normal on ne passe plus où il faut !

Mais comment leur dire ? Le temps passe, j’en parle à ceux qui me parle de Lourdes, chacun de me dire :

«  Mais il faut leur dire ! » - « Oui, écrivez, qu'ilsvous entendent. »

 

Et puis il y eu la dernière fois, c’était à Brocéliande. Encore Brocéliande, là c’est devenu une ÉVIDENCE !

Mais enfin Corinne, tu n’as pas besoin d’eux pour déplacer la cheminé !

Douces « instances célestes », non, je n’ai pas besoin d’eux !

Je vous propose donc un soin téléportation le :

 

Lundi 2 juillet - 20h

 

Vous l’avez bien compris, nous irons à Lourdes pour remettre les choses à leur place, parcequ’il y a besoin dans ce monde, de lieux comme celui de Lourdes, un lieu de miracles, un lieu de paix où chacun, chacune peut déposer sa souffrance, sa misère gratuitement sans ennuyer son voisin, de lui à lui, d’elle à elle dans la paix de l’amour divin.

Acheter au passage un petit souvenir qui apportera à la grand mère de la joie et de la gratitude pour y avoir pensé.

Il ne faut pas attendre, il ne faut pas juger, il ne faut que faire, réajuster. Ce n’est pas un hasard ce que la vie met sur notre chemin. Pour Lourdes il m’aura fallu deux ans pour le comprendre. 

 

L’ignorance est notre plus gros ennemie, nous en sommes esclaves alors que nous avons en nous le plus grand champs de possibles de l’univers et nous ne l’utilisons pas.

 

Ensemble je vous propose, je vous invite pour lutter contre ce fléau.

 

Bien à vous dans la joie du partage et de l’ouverture des consciences de nos possibles.

 

Corinne Lebrat 

Si vous souhaitez une réponse à votre commentaire sur le blog,

merci de préciser votre adresse mail, ou de me l'envoyer directement à : contact@corinenergie.com

Merci ;-)

Commentaires: 0