· 

Roumanie 6 au 11 juillet 2018

Cliquer sur l'image : Le Sphinx des Bucegi - Roumanie
Cliquer sur l'image : Le Sphinx des Bucegi - Roumanie

Urgence urgence !!

 Nettoyage de nos mémoires

de domination et violences gratuites

en direct de Roumanie.

 

Bonjour à tous,

 

Je me réserve parfois des petits moments de pause et comme par hasard, mes instances céleste en profitent pour m’envoyer en mission.

 

La nouvelle est la suivante :

Lors d’un soin avec une personne qui a programmé un voyage en Roumanie, voilà que j’entends qu’il faut que je m’y rende immédiatement, rapidement, sur le champ ?

Bon alors on se calme : mais qu’y a-t’il là-bas pour que l’ordre soit aussi impératif et urgent ?

 

Je vous donne le retour tel que je l’ai reçu :

Il y a en Roumanie dans un endroit tenu secret, une technologie donnant la possibilité de voir l’avenir du monde.

Oups !! Mais qu’est-ce que c’est que ça ? !!!

 

Vos pères vous ont laissé sur cette planète un moyen d’ajuster vos comportements par le moyen d'une machine conçue avec une technologie unique et inconnue. En fonction de vos actes actuels elle vous donne un aperçu de l’avenir que cela déclenche. Par images holographiques elle vous montre ce que sera votre demain suite à vos actes d’aujourd’hui.

Mais cette machine a été détectée et est maintenant utilisée par des gouvernements mal intentionnés qui crééent des lois en fonction de ce qu'elles provoquent dans le à-venir, mais à des fins très personnelles et dans le seul but de dominer et de s’enrichir.

Vas là-bas et déconnecte la !

 

Mais il n’y a pas que ça. Informations prisent sur le net :

Le 20 février 1856, les principautés roumaines mettaient fin à cinq siècles d’esclavage des Roms. 160 ans plus tard, cette page honteuse de l’histoire, passée sous silence dans les manuels scolaires, représente toujours une plaie ouverte.

« Ces 500 ans d’esclavage ont marqué une période tragique dans l’histoire de la Roumanie (...), une période durant laquelle les Roms ont été privés du statut d’être humain », déplore Delia Grigore, ethnologue et activiste rom, dans une interview à l’A.F.P.

Selon l’historien Viorel Achim, « les Tsiganes avaient à l’époque le statut d’esclaves dans toute la région, de l’Empire byzantin à l’Empire ottoman ».

S’ils bénéficiaient de la liberté de mouvement, à la différence des serfs, « les Tsiganes étaient traités comme des objets appartenant à un maître », qui pouvait être l’État, un boyard ou un monastère, souligne-t-il.

« Tous les Tsiganes sont nés esclaves ».

Selon M. Achim, le terme de « Tsigane » est petit -à-petit devenu synonyme d’« esclave », perdant toute connotation ethnique. C’est ainsi que des Roumains, des Hongrois ou des Slaves réduits en esclavage furent nommés « Tsiganes » à l’époque. Les Roms ont néanmoins représenté l’essentiel des quelques 250 000 esclaves que comptaient les deux principautés au milieu du XIXe siècle. Le code pénal de Valachie stipulait que « tous les Tsiganes sont nés esclaves ».

En 1848 est adoptée une proclamation déclarant que « le peuple roumain se libère de la honte de détenir des esclaves et déclare la liberté des Tsiganes », un premier pas vers l’affranchissement total de 1856.

Pays des Carpates, du Danube, de la Mer Noire et tout ce que porte l’histoire de ce pays, il est temps de partir en Roumanie.

Pour mieux comprendre notre démarche, un film à voir: 

L’Autre Terre des Dieux, est le premier film documentaire de Deï mian.

Il aborde les découvertes archéologiques faites ces dernières décennies en Roumanie pour lesquelles peu d’informations ont filtré. On parle de tablettes antérieures à la civilisation Sumérienne et d’artéfacts candidats à remettre en question notre chronologie. Mais au-delà de ces découvertes pour le moins extraordinaires, l’Autre Terre des Dieux part sur les traces de peuplades de géants qui, dans les anciens temps, auraient foulé les terres de ce pays mythique et énigmatique.

http://www.deimian.com/lautre-terre-des-dieux-le-film / >> intro à voir 

 

Bien sûr que dans ce voyage, nous ferons des soins, nous rencontrerons des lieux uniques et des gens qui auront certainement besoin de soins.

Une nouvelle aventure au coeur de la Roumanie dans la joie de l’allègement et la liberté, pour eux, mais pour nous en conséquence.

Je vous laisse vous inscrire  pour suivre tous ces soins en bandes-son. 

 

Et plus nous serons nombreux mieux ce sera. 

Pour y participer : Les 4 jours de soins en bandes-son (Au moins 1 par jour) : 20 €

Vivez avec nous cette nouvelle aventure !! 

 

Peut être vous dites vous que ça ne vous concerne pas ? 

 

Je comprendrais, mais sachez qu’aujourd’hui l’autre c’est MOI, VOUS !! 

 

Il est temps d’agir ensemble pour notre mieux à-venir. Nous n’avons pas le droit de nous dissocier de nos voisins, de nos amis terriens, ce qui arrive à l’autre, m’arrive à moi.

 

Vous recevrez les bandes sons effectuées au cours de notre voyage. Si la technique me le  permet :  les vidéos soins en direct ou en replay. Le partage de photos. je vous demanderai de la compréhension dans les délais. Jung Mi servira de relais… 

 

Les dates ? Et bien bizarrement je suis dispo dans les dates de départ de cette dame que je salue avec respect pour tout ce qu’elle fait. La force qui me pousse à faire ce voyage est viscérale, mon coeur EST déjà parti, je lâche donc et suis le chemin. 

Du 6 juillet au 11 juillet 2018

 

L’itinéraire, le programme ? Je ne les connais pas encore. Ils s’imposeront d'eux-mêmes, je suivrai ce qu’on me dira de faire, où l’on me dira d’aller.

 

Merci de votre confiance à laquelle je mets un point d’honneur à honorer.

 

Bien à vous dans la lumière qui nous guide.

 

Corinne Lebrat

Et si vous voulez en savoir un peu plus :

http://www.sciences-faits-histoires.com >>

Si vous souhaitez une réponse à votre commentaire sur le blog,

merci de préciser votre adresse mail, ou de me l'envoyer directement à : contact@corinenergie.com

Merci ;-)

Commentaires: 3
  • #3

    CathyMO (lundi, 16 juillet 2018 11:24)

    Merci pour tes comptes-rendus sur ce voyage. Je sens bien une énorme manipulation mais de l'entendre raconter par ce que tu vois et vis c'est impressionnant !
    Je prends beaucoup de plaisir à participer a ce que tu nous proposes.
    Dans la lumière.

  • #2

    Odile R. du 83 (lundi, 09 juillet 2018 18:59)

    erreur sur précédent post, je voulais dire Roumanie et non pas Bulgarie !

  • #1

    Odile R. du 83 (dimanche, 08 juillet 2018 19:23)

    Bonjour Corinne, Jung Mi,

    Les jours passés viennent de réactiver des colères que je n'avais pas ressentie depuis très longtemps, comme si elle revenaient de très très loin. Mensonges, Choses cachées, idées de duperies vis à vis des femmes, se sont révélés à moi lors de travaux par le propriétaire des lieux que je loue. Je me suis sentie utilisée, humiliée par ce que je suis une femme, dans le but de gagner encore plus d'argent ! Une colère qui remonte des profondeurs et qui me dit : "cela suffit, ce n'est plus admissible " ! Le travail fait sur moi durant ces dernières années et mois, me font réfléchir sur les conséquences de cette colère ! Heureusement je profite de la nature généreuse qui m'entoure. Et ce soir je tombe sur ton poste de la Bulgarie ! et sur les portes d'Aout (voir ton blog) et je réalise une fois de plus que c'est nous tous qui sommes concernés ! Merci à toi et à ton travail ! J'aime ce que tu représente en ton cœur ! je suis avec toi pour ce voyage ! Merci de tout cœur !