· 

Retour Célébration du 1er déc. 17

Bonjour à tous,

 

En me réveillant cette nuit, je remets à mon double la célébration à venir ne sachant pas ce qui va se passer et étant un peu stressée par la situation.

Puis 5 h, réveillée je prends mon ordi pour m’avancer dans mes mails. La neige tombée hier au soir a tout recouvert de son blanc manteau. 

 

Un message de Jung-Mi m’annonce que chez elle la neige est tombée,

une très belle symbolique pour la journée.

Et puis j’appelle mon petit mari qui m’annonce qu’il est lui aussi sous la neige ?

Et encore ma petite fille, et une amie ? ? ? ?..

Que ce passe-t’il ? 

Les instances célestes ont décidé de nous accompagner dans notre 1er jour de la deuxième année du nouveau monde.

Je vous le rappelle, l’année dernière Yvan et moi même avions déjà fait une conférence à cette date, le hasard a voulu que nous soyons rassemblés encore une fois cette année pour célébrer ce renouveau.

Il n’est ici que 9h33 et je suis impatiente de ce qui va venir.

 

Nous y voilà, 14h tout va très vite, très vite, très vite les infos tombent en pluie, ou en flocons devrais-je dire.

Je sors pour vous accueillir et vous parler de ce fait surprenant par rapport à la neige, qui est tombée ici au Quebec, en France, en Drôme, en Ardèche, Loire, Var et ailleurs.

 

Ce qui nous relie, rassemble.

 

Puis nous entrons et nous installons après une courte explication. La connexion est déjà là depuis la veille. Une neige tombe du ciel. C'est une neige céleste qui petit-à-petit pénètre en nous par les pores de notre peau, encore plus profondément.

On dit que le temps se réduit, je vous le confirme, je me sens dans une autre dimension où tout va beaucoup plus vite. Ce que je vois va très vite, ce que j’entends va très vite j’essaie d'en témoigner. Mes mots vont très vite, il se passe beaucoup de temps dans un temps très court.

Notre célébration de ce monde nouveau a eu une ampleur attendue. Même si nous ne serons jamais assez nombreux par apport au bienfait qu’elle peut nous apporter.

 

Je ne vous donnerai pas le détail de ce qui s’est passé.

Je vous invite à le vivre, la vidéo restera disponible le temps nécessaire. Etant en contribution libre, je vous laisse à votre chemin.

Mais je vais vous parler de l’après :  il y avait quelques personnes présentes que je salue dans ce moment précieux et magique.

 

Nous avons bien sûr échangé sur le travail fait sur le terrain, les lieux où je me déplace.

 

Un groupe de trois personnes  me demande : "Corinne, comment faire si on a des choses pas cool chez soit?"

 

Question qui revient sans cesse à laquelle je ne sais que répondre, je me déplace bien de part le monde pour "nettoyer", mais je sais bien que je ne pourrai jamais être partout : il y a tellement de mémoires.

 

Depuis la veille je suis canal, et j’ai du mal à me défaire, c’est là que la réponse vient naturellement :

"Corinne prend une petite chose , charge-la et la personne qui la recevra la mettra chez elle, pendant 3 jours. De cette petit chose un canal de lumière pur se formera et nettoiera les trois plans de conscience.

 

Les mémoires, les influences, les entités.

 

Ensuite il redeviendra ce qu’il est initialement, il n’y aura qu’a le rendre à la nature.

Je pense à un petit caillou, mais nous n’en avons pas, la neige recouvre tout, alors je réfléchie partage cela avec mon petit groupe et décidons d’utiliser ce que nous avons sur place…..

 

Ce sera des petits pois secs !!

 

Je pioche dans le sachet que Marie-Josée me tend, je me retrouve avec 8, hasard, hasard, c’est le nombre exact des personnes présentes ici, je valide.

 

Je demande à mes instances céleste si je peux garder ce fonctionnement, comme pour les petits cordons qui s’adressent aux personnes ?

 

Les petits pois, pourraient s’occuper de la terre ?

 

La réponse claque net:  «  oui, mieux encore, mais tu le découvriras au fur et à mesure. »

Le monde n’est que solution, lorsque l’on en a besoin elles nous sont données  simplement.

 

Le cadeau à cette célébration est une solution à nos âme en évolution, plombés que nous sommes par les énergies ambiantes, elle est venue comme un cadeau.

Je rends grâce car ces petits pois seront disponible dès mon retour, je sais à quel point la demande est importante, le bienfait, le soulagement que cela va apporter, je remercie infiniment l’infini univers.

 

Plus tard, en plein milieu de l’après midi, je me sens encore en canal actif, je me pose discrètement et mes mains s’écartent pour laisser apparaître dans mon coeur un être bleu d’une bienveillance et d’un amour qui n’existe pas chez nous, il m’informe que nous ne sommes qu’un, qu’il prendra plus de force en moi dans les semaines à venir et que nous travaillerons désormais au quotidien ensemble.

 

Plus tard Yvan sentant bien que quelque chose me travaille me questionne avec une insistance bienveillante et pleine d'humour. Je lui confie ce que je viens de vivre. Le visage rayonnant, il m’informe alors de l’origine sans hésiter : c'est un « être bleu de Sirius ».

 

Je l’entends, mais je l’oublie. Ne reste que moi/lui ou peut être déjà lui/moi et le ressenti. Epuisée, je me laisse aller dans les bras de Morphée jusque tard ce matin pour la première fois depuis notre arrivée.

 

Bien à vous amis du monde nous sommes accompagnés de la plus merveilleuse des façons et par la plus grande des bienveillances.

 

Bien à vous dans la lumière qui nous guide.

 

Corinne Lebrat

 

Note de Jung Mi : En vous inscrivant à la célébration du Nouveau Monde , Le Questions/Réponses de Corinne et Yvan vous est offert... 

Écrire commentaire

Commentaires: 0