La Rate d'Hiver

  • Couleur : Jaune  : Associée : Estomac
  • Saveur : Douce, sucrée, fade
  • Emotion : Rumination mental

Maintenant vous connaissez tous la Rate, c’est un organe que l’on retrouve 4 fois dans l’année, elle sert de transport, elle nous aide à passer d’une saison à l’autre.

La Rate que nous allons travailler le 31 octobre à 20h par soin, sera la Rate d’hiver, elle nous permettra de passer du Poumon au Rein. 

On sait que la Rate EST l’organe du souci, vous comprenez son importance en ces temps actuels.

Petit retour pour se rafraîchir la mémoire de Rate/Pancréas :

 

Les soucis

Les soucis englobent les états émotifs comme : l'anxiété, les pensées obsessives, les inquiétudes persistantes, le surmenage intellectuel, les sentiments d'impuissance, etc.

L'excès de soucis inclut l'excès de pensées, tous deux très communs dans notre société occidentale.

L'excès de pensées est courant chez les étudiants ou les personnes travaillant intellectuellement, et l'excès de soucis se rencontre surtout chez les gens qui ont des problèmes financiers, familiaux, sociaux, etc.

Les gens qui s'en font pour tout, ou alors qui s'inquiètent pour un rien, souffrent souvent d'une faiblesse de la Rate/Pancréas qui les prédispose à être soucieux. Inversement, avoir trop de soucis noue et bloque le Qi, et affecte cet Organe.

La Médecine Traditionnelle Chinoise considère que la Rate/Pancréas abrite la Pensée qui nous permet de réfléchir, d'étudier, de nous concentrer et de mémoriser. 

Si le Qi de la Rate/Pancréas est faible, il devient difficile d'analyser les situations, de gérer les informations, de solutionner les problèmes ou de s'adapter à du nouveau. 

La réflexion peut se transformer en rumination mentale ou en obsession, la personne se « réfugie » dans sa tête. 

Les principaux symptômes d'un Vide du Qi de la Rate/Pancréas : une lassitude mentale, la rumination de pensées, des inquiétudes, de la difficulté à s'endormir, des pertes de mémoire, des difficultés de concentration, des pensées confuses, de la fatigue physique, des étourdissements, des selles molles, un manque d'appétit.

 

La Rate régule l’appétit : L’appétit est régulier

 

Excès d’appétit : Boulimie, faim entre les repas

Diminution de l’appétit : Satiété rapide, anorexie.

La Rate gouverne la transformation et le transport des aliments et de l’énergie :

Dans le cadre de la digestion et du métabolisme :

 La Rate transforme et transporte les liquides et l’essence des aliments.

Le travail insuffisant de la Rate entraîne des troubles digestifs et une insuffisance d’énergie et de liquides organiques dans l’organisme.

A partir des aliments, la Rate métabolise le sang, 

l’énergie, Fatigabilité́ (la personne se fatigue plus vite que normalement).

 

les liquides organiques (mouvement ascendant) :

Liquides organiques abondants qui auront une influence : 

  • Peau souple,
  • Yeux bien irrigués
  • Muqueuses non sèches

La Rate met de côté les éléments impurs ou les surplus 

le surplus des aliments, l’humidité́ et les impuretés sont éliminées par la voie des selles et des urines.

Si elle est fatiguée les éléments en surplus et les impuretés sont mal éliminés : prise de poids

Bien d’autres problèmatiques viennent d’un problème de Rate/Pancréas, je vous invite à aller voir sur le net plus de détails.

Voyons maintenant l’alimentation et la Rate :

ATTENTION à l’humidité, La Rate est entravée par le Froid l’ humidité.

  • Distension et plénitude de l’abdomen, mauvais appétit, digestion difficile, nausées, ictère (jaunisse), selles molles, lourdeur de la tête, soif sans envie de boire.
  • Teint jaune terne, diminution de l’appétit, digestion difficile, peu de soif, selles molles, œdème, lourdeur de la tête et des membres, frilosité.

En sont des symptômes.

 

Aliments tonifiant la Rate :

  •  Dattes, Raisin, Poire.
  • Pomme de terre, Concombre, Carotte, Melon, Céréales.
  • Carpe, Anguille.
  • Réglisse, Anis, Miel, Cannelle.
  • Poulet : la viande de poulet renforce le Yang de la rate (notre fameux « feu digestif »), à consommé en quantité modérée. 

L’idéal est de faire en sorte d’avoir une rate forte, permettant ainsi d’harmoniser les autres organes car ceux-ci reçoivent son souffle.

 

Ce qui fatigue la Rate est le fait de :

De manger trop d’aliments amenant beaucoup d’humidité comme les plats industriels, la charcuterie, le lait, tout ce qui est cuit dans le gras, les fritures…

  • De manger froid trop souvent
  • De boire froid trop souvent
  • De boire trop d’alcool
  • De manger cru (crudités, salades…) au lieu de cuit
  • De manger des aliments sucrés trop fréquemment
  • De boire des boissons sucrées trop fréquemment
  • De boire une très grande quantité de liquide alors que le corps n’en a pas besoin
  • De manger peu ou pas du tout au petit déjeuné
  • De prendre un petit déjeuné sucré au lieu de salé
  • De prendre ses repas tard le soir
  • De manger beaucoup lors du dîner
  • De manger à des heures irrégulières
  • Ce qui est néfastes pour notre rate aussi c’est :

Quelques exemples courants :

- La glace en fin de repas, pour soit disant aider à digérer, est un non sens complet du point de vue de la médecine chinoise. Nous avons besoin de chaleur pour entretenir notre « feu digestif », si l’on refroidit ce feu la digestion se passera mal et un surplus d’humidité perturbera la rate.

- On nous dit que manger des crudités est très bon pour la santé puisque les légumes sont frais. Même chose en ce qui concerne les salades pour garder la ligne. L’inconvénient avec ce type d’aliments c’est justement qu’ils sont crus, cela va affaiblir encore une fois le feu digestif, c’est à dire qu’ils perturberont la digestion (gonflements, flatulences…). La rate avec l’aide des reins devra maintenir le feu digestif ce qui fatiguera le corps.

Pour préserver la rate il faudra donc éviter de faire ce qui la fatigue (voir la liste au-dessus). Mais pour les personnes ayant une rate naturellement faible, il faut en plus :

  • ne pas attendre d’avoir l’estomac plein à ras bord pour arrêter de manger. S’arrêter avant, cela procurera la sensation que l’on n’est pas tout à fait rassasié.
  • stopper les grignotages
  • ne manger aucun aliment cru
  • Bien mâcher les aliments
  • manger et boire chaud seulement
  • Ne pas boire pendant les repas ou boire uniquement en fin de repas une petite quantité
  • Réduire la quantité de blé (semi-complet de préférence), ou d’aliments en contenant car le blé surcharge d’humidité la rate, il faudra donc aussi diminuer sa consommation de pâtes, de pain et accorder une plus grande place aux légumes. Privilégier le riz, le quinoa, le millet… aux produits à base de blé (voir plus bas la partie « exemples d’aliments tonifiant la rate ».

Les Bourgeons de la Rate >>

 

 

Bourgeons à commander par le lien direct : VITADIAL sur mon site : corinnelebrat.jimdo.com

Vous pouvez aussi commander par téléphone : 02 41 87 26 23 en donnant le code 26018.

 

Bien à vous dans la lumière que nous sommes.

 

 

Corinne Lebrat

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0